MCPHY ENERGY

MCPHY
Cours en temps réel. Temps réel  - 03/12 17:35:28
21.8EUR -3.63%

Le secteur de l'énergie profite du plan France 2030

12/10/2021 | 16:29
(AOF) - Le secteur de l'énergie ne connaît pas la crise aujourd'hui à la Bourse de Paris. A rebours du marché, le spécialiste de l'hydrogène vert, McPhy Energy, le champion du nucléaire EDF et le producteur d'énergies renouvelables Neoen se distinguent avec des hausses de 13,1%, 2,94% et 2,9%. Ils occupent cet après-midi les trois premières places du SBF 120. En prenant connaissance du plan France 2030, les investisseurs ont bien compris ces trois groupes devraient profiter des efforts majeurs promis par Emmanuel Macron pour la transition énergétique de l'Hexagone.

La fameuse "décarbonation" représente environ 40% des 30 milliards d'euros du plan de relance dévoilé ce matin par le chef de l'Etat.
L'hydrogène vert constitue l'un des piliers de la stratégie de l'Elysée. Deux milliards d'euros sont destinés au développement de l'hydrogène sous sa forme non polluante.

Le président français souhaite que la France devienne "le leader de l'hydrogène vert en 2030". Selon lui, celle filière à des atouts, notamment celui de produire de l'hydrogène décarboné.

"Ce que nous devons faire absolument pour l'hydrogène, c'est ne pas répéter les erreurs que nous avons faites sur les énergies renouvelables. On a trop peu investi sur l'offre et la capacité à développer notre filière. On doit développer notre offre industrielle dans l'hydrogène et donc investir massivement dans cette filière", a indiqué Emmanuel Macron.

D'ici à 2030, le président fixe un objectif pour le territoire français de compter " au moins deux Gigafactory d'électrolyseurs et produire massivement de l'hydrogène et l'ensemble des technologies utiles à son utilisation ".

Concernant l'électricité, Emmanuel Macron n'abandonne pas le nucléaire, spécialité d'EDF. Bien au contraire. L'Etat va y consacrer environ 1 milliard d'euros. Des investissements en partie consacrés à la conception de minicentrales SMR, pour small modular reactors (" petits réacteurs modulaires ").

Enfin, le président pousse les feux dans les énergies renouvelables. Il prévoit une enveloppe d'environ 400 millions d'euros (en plus des 6 milliards d'euros prévus dans le projet de loi de finances 2022). Emmanuel Macron a évoqué comme exemple la relocalisation en France de la fabrication d'équipements comme les cellules photovoltaïques ou les flotteurs d'éoliennes.

Valeurs citées dans l'article : McPhy Energy, Electricité de France, NEOEN
© AOF 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur MCPHY ENERGY
01/12
01/12
01/12
30/11
30/11