NINTENDO CO., LTD.

7974
Cours en différé. Temps Différé  - 17/01 07:00:00
52780JPY +1.66%

Tokyo recule encore alors que le Japon se referme face au variant Omicron

29/11/2021 | 08:22

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a de nouveau terminé dans le rouge lundi, alors que les inquiétudes liées à Omicron, le nouveau variant du Covid-19, ont poussé le gouvernement nippon a annoncer la fermeture des frontières japonaises à tous les visiteurs étrangers.

L'indice vedette Nikkei a perdu 1,63% à 28.283,92 points lundi après avoir déjà lâché 2,5% vendredi. L'indice élargi Topix a reculé de 1,84% à 1.948,48 points.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a annoncé lundi la suspension des assouplissements décrétés il y a trois semaines - qui permettaient l'entrée des voyageurs d'affaires, étudiants et stagiaires étrangers -, fermant ainsi le pays à tous les visiteurs étrangers.

"La suspension par le Japon des nouvelles entrées (sur son sol) va retarder le redémarrage de l'économie", a commenté Tetsuo Seshimo de Saison Asset Management.

Alors que d'autres pays cherchent un équilibre entre les risques et la réouverture, "au Japon, l'accent reste mis sur les vies humaines plutôt que l'économie", a-t-il ajouté, cité par l'agence Bloomberg.

Sur les places chinoises, l'indice Hang Seng de Hong Kong perdait 1% peu avant la clôture. Shanghai a fini à l'équilibre et Shenzhen gagné 0,4%.

Du côté des valeurs

IMPACT DU VARIANT: les compagnies aériennes nippones JAPAN AIRLINES (-3,98% à 2.050 yens) et ANA (-4,08% à 2.264,5 yens) ont vu leurs titres s'effondrer alors que le nouveau variant éloignait les perspectives d'un retour à la normale des voyages internationaux.

Des titres qui avaient bénéficié des modes de vie casaniers lors des confinements dans le monde ont au contraire progressé, le géant du jeu vidéo NINTENDO gagnant 2,98% à 51.340 yens et le fournisseur de services médicaux en ligne M3 avançant de 3,09% à 6.300 yens.

NISSAN S'ÉLECTRISE: le constructeur automobile japonais Nissan (-5,62% à 593,5 yens), ancien pionnier de l'électrique, a dit lundi viser une part de 50% pour ses véhicules électrifiés (électriques et hybrides) dans ses ventes mondiales à l'horizon 2030, contre environ 10% en 2020.

Nissan compte pour ce faire introduire 23 nouveaux modèles électrifiés, dont 15 électriques, d'ici son exercice 2030/31, a annoncé le groupe dans le cadre de la présentation de sa stratégie de long terme "Ambition 2030".

Du côté des devises et du pétrole

Le yen, valeur refuge pour les investisseurs, remontait après l'annonce de la fermeture des frontières japonaises, effaçant son léger repli de la matinée: un dollar s'échangeait pour 113,34 yens vers 07H00 GMT, contre 113,38 yens vendredi à 21H00 GMT.

Le yen progressait aussi par rapport à l'euro, qui valait 127,68 yens contre 128,31 yens en fin de semaine dernière.

L'euro valait 1,1265 dollar, contre 1,1317 dollar vendredi à 21H00 GMT.

Le marché du pétrole se reprenait après avoir dévissé vendredi à cause des préoccupations sanitaires: vers 07H00 GMT le prix du baril américain de WTI, qui avait dégringolé de 13,06% en fin de semaine, rebondissait ainsi de 5,12% à 71,64 dollars.

Celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 4,07% à 75,68 dollars.

mac/spi

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur NINTENDO CO., LTD.
29/12
28/12
28/12
22/12
20/12