ORANGE BELGIUM S.A.

OBEL
Cours en temps réel. Temps réel  - 18/08 17:35:08
19.1EUR --.--%

Orange Belgium S A : a obtenu la quantité maximale de spectre 5G disponible lors de la vente aux enchères. En outre, l'opérateur annonce l'abandon progressif des services 3G à partir de la mi-2023.

21/06/2022 | 09:04

Lors de la phase principale des enchères sur le spectre mobile organisées par l'IBPT, Orange Belgium a obtenu la quantité maximale des nouvelles bandes de fréquences 5G mises aux enchères : 20 MHz dans la bande 700 MHz et 100 MHz dans la bande 3,6 GHz. Au total, Orange Belgium a acquis 200 MHz de spectre, pour un montant unique de droits de licence de 322 millions d'euros.

Orange Belgium confirme également l'abandon progressif de sa technologie 3G d'ici mi-2023, optimisant ainsi l'utilisation de son spectre en s'appuyant sur des technologies plus sûres, plus résilientes, plus économes en énergie et plus modernes.

Fournir une couverture et une capacité de haute qualité pour le réseau 5G

Au terme de cette phase de la vente aux enchères, Orange Belgium disposera de droits d'utilisation du spectre pour 2X10 MHz dans la bande 700 MHz, 2X10 MHz dans la bande 900 MHz, 2X15 MHz dans la bande 1800 MHz, 2X15 MHz dans la bande 2100 MHz, et 100 MHz dans la bande 3,6 GHz. Le montant total des droits de licence uniques s'élève à 322 millions d'euros pour une période de 20 ans.

Le spectre supplémentaire, le maximum en ce qui concerne les nouvelles fréquences 5G, permettra à Orange Belgium d'assurer une couverture de haute qualité combinée à une capacité élevée de son réseau mobile de pointe pour ses clients résidentiels et professionnels. Le spectre obtenu lors de la vente aux enchères donne à Orange Belgium les moyens de réaliser ses ambitions en matière de 5G, tout en garantissant des services 4G optimaux.

Au cours des prochaines étapes de la vente aux enchères, le positionnement exact des bandes de fréquences obtenues devra encore être défini. Après cette phase, une vente aux enchères supplémentaire aura lieu pour la bande 1400 MHz.

Vers un réseau plus durable et plus efficace

Afin d'optimiser davantage l'efficacité de son utilisation du spectre, Orange Belgium commencera également à éliminer progressivement la technologie 3G sur son réseau à partir de la mi-2023, pour arrêter définitivement la 3G en 2025. Sa technologie 2G sera maintenue jusqu'à fin 2028. Orange Belgium garantit la continuité de sa technologie 4G qui couvre près de 100% de la population belge.

L'abandon des technologies traditionnelles telles que la 3G et la 2G est une opportunité pour Orange Belgium d'offrir à ses clients des expériences plus efficaces, durables et à valeur ajoutée.

Seul un très petit nombre de clients résidentiels d'Orange Belgium utilisent encore des téléphones qui ne supporteront pas la 4G ou la 5G en 2025 ; ces clients pourraient dès lors avoir besoin d'aide pour migrer et Orange Belgium les accompagnera étroitement. Pour les clients IoT, nous allons également créer des trajets de migration et assurer une transition en douceur. Orange Belgium dispose en outre de plusieurs technologies complémentaires : 4G LTE-M et NB-IoT, 5G.

Xavier Pichon, CEO d'Orange Belgium, commente : "Le spectre obtenu va nous permettre de mettre en œuvre nos ambitions en matière de 5G et de déployer des technologies innovantes et d'avenir afin de continuer à offrir la meilleure expérience à nos clients de manière efficace et durable. Les technologies 4G et 5G offrent une expérience client sans précédent en termes de qualité de la voix, de performance des données, de limitation des émissions de CO2, de capacités IoT et bientôt en termes de couverture. En tant qu'opérateur télécom de nouvelle génération, nous saisissons cette opportunité pour optimiser la gestion de notre réseau, le faire évoluer vers des technologies plus sûres, plus résilientes, plus économes en énergie et plus modernes, à savoir la 4G et la 5G qui fonctionnent désormais dans la plupart des pays européens, et ainsi rester fidèles à notre priorité : l'expérience client."

Stefan Slavnicu, Chief Network Officer d'Orange Belgium, en charge du projet, ajoute : "En abandonnant progressivement la technologie 3G, nous nous débarrassons d'équipements obsolètes dont la maintenance consomme beaucoup d'électricité, d'espace et d'énergie humaine. Les données 3G représentent aujourd'hui moins de 2% du trafic total de données sur le réseau. Grâce à cette évolution, nous aurons des réseaux pilotés par logiciels, résilients et automatisés, prêts pour les évolutions futures. En planifiant cette évolution bien à l'avance, nous minimisons l'impact sur nos clients, et finalement sur la planète, grâce au recyclage des équipements de réseau et au reconditionnement des appareils mobiles, ainsi qu'à la commercialisation de terminaux éco-conçus de dernière génération."

#OrangeAdvancedTech #OrangeAhead #TheFutureIsOursToMake

Disclaimer

Orange Belgium SA published this content on 21 June 2022 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 21 June 2022 07:03:07 UTC.

© Publicnow 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur ORANGE BELGIUM S.A.
29/07
28/07
27/07
27/07
22/07