PHERECYDES PHARMA

ALPHE
Cours en temps réel. Temps réel  - 19/08 17:39:55
2.995EUR -0.83%

Pherecydes Pharma annonce que les résultats d'une étude préclinique menée avec ses phages ont été présentés à la conférence Reanimation 2022

27/06/2022 | 07:00
Pherecydes Pharma a annoncé que les résultats d'une étude préclinique entreprise avec ses phages ont été présentés à la conférence Réanimation 2022 organisée par la SRLF (Société de Réanimation de Langue Française) et qui s'est tenue à Paris du 22 au 24 juin 2022. Antoine Guillon, médecin réanimateur au CHU de Tours et chercheur au Centre d'Étude des Pathologies Respiratoires Inserm-Université de Tours (UMR1100), a présenté les résultats de l'étude lors d'une session Flash Com intitulée “Thérapie bactériophagique inhalée dans un modèle porcin de pneumonie à Pseudomonas aeruginosa au cours de la ventilation mécanique&#148 ;.
L'étude a été réalisée dans le cadre du projet Pneumophage, associant l'UMR1100 et la société Diffusion Technique Française, visant à démontrer l'efficacité de la phagothérapie inhalée dans le traitement des infections associées à la ventilation mécanique. Pour ce faire, les chercheurs du centre de recherche sur les maladies respiratoires UMR1100 de Tours ont développé un modèle porcin de pneumonie causée par P. aeruginosa reprenant les caractéristiques essentielles de la maladie humaine. Les travaux entrepris ont montré que l'utilisation des phages anti-P. aeruginosa de Pherecydes Pharma réduit significativement la charge bactérienne pulmonaire (réduction de 1,5 log, p < 0,001). Les résultats obtenus démontrent également : la faisabilité de délivrer de grandes quantités de phages actifs par nébulisation pendant la ventilation mécanique ; le contrôle rapide de l'infection in situ dans un modèle respiratoire proche de l'homme. Cette démonstration dans un modèle hautement translationnel ouvre la voie à la phagothérapie pulmonaire, notamment dans les unités de réanimation où l'occurrence des infections à P. aeruginosa associées à la ventilation mécanique est plus élevée que dans les autres unités. La bactérie P. aeruginosa est une cause majeure de la pneumonie sous ventilation assistée, une pathologie dont le taux de rechute est de 40% et le taux de mortalité élevé, de l'ordre de 20%.
© S&P Capital IQ 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur PHERECYDES PHARMA
27/06
27/06
27/06
27/06
16/06