RWE AG

RWE
Temps Différé Xetra - 17:35 28/11/2022
42.36 EUR -0.12%

Steag étend ses activités dans les centrales au charbon, Uniper envisage de repenser Scholven C

27/09/2022 | 11:22

La société allemande Steag a déclaré mardi qu'elle prévoyait d'exploiter cinq unités dans quatre centrales électriques alimentées au charbon afin de garantir une capacité disponible pour l'hiver.

Les centrales, d'une capacité combinée de 2,49 gigawatts (GW), comprennent Weiher 3 (655,6 MW) et Bexbach (726 MW).

Elles quitteront le statut de réserve du réseau et commenceront à opérer sur le marché en vertu d'une loi sur la fourniture de capacités, a déclaré Steag sur le site Web de la bourse de l'électricité EEX.

Le déménagement aura lieu d'ici le 1er novembre, a déclaré un porte-parole de Steag en réponse à une demande de Reuters.

Deux centrales, MKV et HKV à Voelklingen-Fenne, d'une capacité commune de 390 MW et dont la fermeture était prévue pour le 31 octobre, continueront à fonctionner en mode "un bloc à la fois" au-delà de cette date, vraisemblablement jusqu'au 30 avril 2023, a déclaré Steag.

La centrale Bergkamen A de 717 MW continuera également à fonctionner.

La capacité supplémentaire sur le marché de gros de l'électricité en Europe contribuera à compenser la flambée des prix dans un contexte d'inquiétude quant à la disponibilité de l'approvisionnement en provenance de Russie. [EL/DE]

L'Allemagne peut avoir besoin de près de 80 gigawatts (GW) de production à certains moments pour répondre à la demande d'électricité au milieu de l'hiver.

Le pair du secteur, RWE, a déclaré lundi qu'il se préparait à redémarrer trois unités de production d'électricité à partir de lignite, Neurath C et Niederaussem E et F, d'une capacité combinée d'un peu moins de 900 MW. Ces unités brûlent du charbon d'origine nationale.

Séparément, Uniper, qui avait remis en service la centrale au charbon Heyden 4 de 875 MW en août, a déclaré qu'elle envisageait de faire passer ou non la centrale Scholven C de 345 MW au statut de réserve le 31 octobre.

Le redémarrage de trois anciennes centrales au fioul d'une capacité commune de 1,2 GW - Irsching 3 et Ingolstadt 3 et 4 - n'est pas prévu, a déclaré un porte-parole.

Uniper a déclaré que les centrales Staudinger 5 (510 MW) et Scholven B (345 MW) continueront à fonctionner jusqu'en mai 2023 et fin juin 2023, respectivement. Un décret connexe attend une mise à jour par le gouvernement.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur RWE AG
28/11
28/11
25/11
24/11
24/11