SHELL PLC

SHELL
Cours en temps réel. Temps réel  - 01/07 17:35:29
24.545EUR -1.21%

Shell va déprécier jusqu'à 5 Mds$ après son départ de la Russie

07/04/2022 | 15:38

Initialement estimé à maximum 3,4 Mds$, la supermajor pétrolière Shell a déclaré ce jeudi que le montant qu'elle allait déprécier des raisons de son départ de la Russie pourrait atteindre 5 Mds$.

Shell va déprécier jusqu'à 5 milliards de dollars après sa décision de quitter la Russie, un chiffre bien supérieur à ce qui avait été annoncé précédemment. La major pétrolière a déclaré jeudi que les dépréciations après impôts, d'un montant compris entre 4 et 5 milliards de dollars au premier trimestre, n'auront pas d'impact sur les bénéfices de la société, qui devraient être annoncés début mai.

Shell avait initialement dit que le chiffre atteindrait jusqu'à 3,4 milliards de dollars. La société a déclaré que la hausse était due à des impacts potentiels supplémentaires concernant les contrats, les réductions de valeur des créances et les pertes de crédit en Russie. Shell a déclaré qu'elle allait quitter toutes ses activités en Russie, y compris une importante usine de gaz naturel liquéfié dans l'est du pays. Malgré son départ de Russie, Shell a déclaré que la flambée des prix du pétrole et du gaz avait stimulé les activités commerciales au cours du premier trimestre.

L'industrie pétrolière et gazière a traversé cette année l'une des périodes les plus turbulentes depuis des décennies, les entreprises occidentales ayant en effet coupé leurs liens commerciaux et mis fin à des coentreprises en Russie après l'invasion de l'Ukraine par ce pays. Les prix du pétrole ont grimpé à une moyenne de plus de 100 dollars le baril au cours du trimestre - le plus haut depuis 2014 et les prix du gaz européen ont également atteint un niveau record.

Shell s'attend à ce que le négoce de GNL et les bénéfices tirés du pétrole soient "nettement plus élevés" au cours du trimestre par rapport aux trois derniers mois. Il faut rappeler que Shell détient 27,5 % du projet de gaz naturel liquéfié Sakhali-2, qui a une capacité annuelle de 10,9 millions de tonnes et est exploité par Gazprom, et est l'un des cinq cofinanciers de Nord Stream 2.

© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SHELL PLC
06/05
07/04
11/03
10/03
10/03