SIEMENS AG

SIE
Temps Différé Xetra - 17:35 06/12/2022
133.76 EUR -1.24%

Siemens vise un bénéfice annuel plus élevé, la hausse de la demande compensant les difficultés de la chaîne d'approvisionnement

05/08/2021 | 12:05
(MT Newswires) -- Siemens (SIE.F) a relevé pour la troisième fois son objectif de bénéfice pour l'ensemble de l'année, après qu'une forte prise de commandes a fait presque tripler son bénéfice au troisième trimestre fiscal, malgré les contraintes de la chaîne d'approvisionnement.

Le groupe allemand d'ingénierie et de fabrication a affiché jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1,35 milliard d'euros (1,60 milliard de dollars), soit 1,54 euro par action, contre 539 millions d'euros, soit 0,67 euro par action, au trimestre de juin.

Le chiffre d'affaires a bondi à 16,1 milliards d'euros, contre 13 milliards d'euros, avec une croissance enregistrée dans toutes les activités industrielles de l'entreprise, notamment une hausse à deux chiffres de Siemens Healthineers, des industries numériques et des infrastructures intelligentes, ainsi que dans toutes les régions concernées. Le géant industriel allemand a fait observer que cette croissance du chiffre d'affaires a été réalisée en dépit des risques permanents liés à la chaîne d'approvisionnement, qui concernent principalement les composants électroniques et les matières premières.

Au cours du trimestre, les commandes sont passées de 13,91 milliards d'euros à 20,49 milliards d'euros, les gros volumes ayant presque doublé par rapport à l'année précédente. Siemens Healthineers est devenu le principal contributeur à l'ensemble des commandes du groupe, suite à un pic de volume dans les tests rapides de l'antigène COVID-19 et à une augmentation du volume des tests de diagnostic de routine.

Dans le même temps, la division mobilité de Siemens a bénéficié d'une commande "historique" de 2,8 milliards d'euros pour des rames de trains aux États-Unis, ce qui constitue la plus grosse commande jamais enregistrée par l'unité sur le continent américain. Le segment des industries numériques de la société a également enregistré une forte hausse des commandes dans les activités d'automatisation à cycle court, reflétant la reprise en cours dans les secteurs de l'automobile et de la construction de machines.

En ce qui concerne les unités non industrielles de la société, les bénéfices nettement plus élevés de Siemens Financial Services ont été annulés par un résultat négatif de Siemens Energy Investment, combiné à l'augmentation de l'amortissement des actifs incorporels acquis dans le cadre de regroupements d'entreprises à la suite de l'acquisition de Varian Medical Systems.

En raison de ses "excellentes performances" au cours des neuf premiers mois de l'exercice, la société prévoit désormais un bénéfice net compris entre 6,1 et 6,4 milliards d'euros, contre une prévision antérieure de 5,7 à 6,2 milliards d'euros. La croissance du chiffre d'affaires comparable devrait se situer dans une fourchette de 11 à 12 %, contre une estimation précédente de 9 à 11 %.

"Nous nous attendons à ce que nos entreprises clôturent une fois de plus l'ensemble de l'exercice fiscal de manière solide", a déclaré la société, en supposant qu'il n'y aura pas de problèmes importants liés à la chaîne d'approvisionnement pendant le reste de l'année.

Siemens s'est négocié dans le vert à plus de 3% jeudi matin.

© MT Newswires 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SIEMENS AG
04:45
03:34
05/12
05/12
05/12