SOFTBANK GROUP CORP.

9984
Cours en clôture. Cours en clôture  - 08/12
5493JPY -0.27%

Tokyo rassurée par le sursis d'Evergrande

22/10/2021 | 09:01

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a clôturé en légère progression vendredi, rassurée par l'annonce plus tôt dans la journée que le promoteur immobilier chinois Evergrande, lourdement endetté, avait évité de justesse un défaut de paiement.

L'indice vedette Nikkei a gagné 0,34% à 28.804,85 points, enregistrant toutefois sur l'ensemble de la semaine un recul de 0,9%.

De son côté, l'indice élargi Topix a stagné (+0,07%) à 2.002,23 points.

Le groupe Evergrande, qui traîne une ardoise estimée à 260 milliards d'euros et dont la faillite pourrait ébranler l'économie chinoise avec de possibles répercussions mondiales, a payé des intérêts sur un emprunt obligataire juste avant une date butoir pour les rembourser, a indiqué vendredi un média d'Etat.

La forte baisse du Nikkei jeudi a par ailleurs incité les investisseurs, misant sur un rebond des valeurs, à racheter des actions. Mais un certain attentisme a toutefois dominé les échanges avant que la saison des résultats n'entre dans sa phase culminante la semaine prochaine.

L'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong était en hausse (+0,25%) en fin de séance, tandis que Shanghai reculait et Shenzhen stagnait.

Du côté des valeurs

NISSAN: le titre Nissan a reculé de 1,39% à 587,2 yens. Selon le quotidien économique Nikkei, l'allié du français Renault a abaissé de 30% ses objectifs de production pour les mois d'octobre-novembre, du fait de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui n'épargne quasiment personne dans l'industrie automobile.

"La situation est toujours difficile" sur le front de l'offre des semiconducteurs, a commenté Nissan dans une déclaration transmise vendredi à l'AFP. Le groupe compte faire un point détaillé sur sa situation actuelle et ses perspectives lors de ses résultats du premier semestre 2021/22 qui seront publiés le 9 novembre, a-t-il précisé.

SOFTBANK DOPÉ PAR WEWORK: l'action SoftBank Group a gagné 0,54% à 6.610 yens. L'introduction à la Bourse de New York du géant américain des bureaux partagés WeWork, dont SoftBank Group est le premier actionnaire, s'est bien passée jeudi, deux ans après une tentative avortée à une valorisation bien plus élevée.

WeWork avait par la suite failli couler en raison d'immenses difficultés financières et n'avait dû son salut qu'à un sauvetage très coûteux par SoftBank Group. Il n'est d'ailleurs toujours pas certain que le groupe japonais rentre un jour dans ses frais s'élevant au total à plus d'une dizaine de milliards de dollars.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen était stable par rapport au dollar, à raison d'un dollar pour 113,97 yens vers 06H30 GMT, contre 113,99 yens jeudi à 21H00 GMT.

La monnaie japonaise perdait un peu de terrain face à l'euro, qui s'échangeait pour 132,58 yens contre 132,49 la veille.

Un euro valait 1,1633 dollar, contre 1,1623 jeudi à 21H00 GMT.

Les prix du pétrole étaient en recul: après 06H20 GMT le prix du baril américain de WTI perdait 0,69% à 81,93 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord lâchait 0,7% à 84,02 dollars.

etb-mac/spi

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SOFTBANK GROUP CORP.
08/12
08/12
08/12
07/12
07/12