SRP GROUPE

SRP
Cours en temps réel. Temps réel  - 26/01 17:35:29
1.85EUR +1.31%

Premier semestre 2021 : Forte croissance des résultats au premier semestre

29/07/2021 | 18:10

La Plaine Saint Denis, le 29 juillet 2021 - Showroomprivé (SRP Groupe), acteur européen de premier plan de la vente en ligne à destination de la Digital Woman, publie ses résultats en forte progression pour le premier semestre clos au 30 juin 2021.

Nette croissance du chiffre d'affaires et de la rentabilité au S1 2021 dont 13,7% au T2 2021

Forte hausse de l'activité +28,3%, portée par le « core business » (+29,2% sur les ventes Internet)

  • Confirmation du succès des actions de repositionnement stratégique et de la redynamisation de l'offre (attractivité, nouvelles marques) ;
  • Haut niveau de fidélité des membres et poursuite de la dynamique d'acquisition de nouveaux acheteurs ;
  • Montée en puissance des relais de croissance, performance remarquable de SRP Media et lancement de la Marketplace.

EBITDA1 de +33,0 M€ vs 7,0 M€ au S1 2020

  • Forte hausse de la marge brute à 40,6% (contre 37,1% au S1 2020) dans la continuité du second semestre 2020 (maintien de la sélectivité des affaires, meilleure gestion des retours fournisseurs et des stocks, poursuite de la transition du modèle vers le dropshipping) ;
  • Bonne maîtrise des charges opérationnelles (marketing, logistique, administratif) à 34,2 % du chiffre d'affaires (-3,5 points par rapport au S1 2020) permettant un effet de levier sur la rentabilité.

Résultat net de 20,6 M€, déjà supérieur à l'ensemble de l'exercice 2020

Structure financière renforcée et solide

  • Capitaux propres de 198,1 M€, renforcés par le résultat positif de l'exercice 2020 ;
  • Trésorerie brute de 108,8 M€ avec un cash-flow libre positif de 16,5 M€ grâce à la bonne génération de cash opérationnelle qui ressort à 23,1 M€;
  • Remboursement des 35 M€ PGE en juin 2021 ;
  • Trésorerie nette de 27,9 M€ au 30 juin 2021 (45,2 M€ hors dettes locatives IFRS 16).

Perspectives et ambitions confirmées d'une croissance rentable en 2021

  • Conforter notre modèle face à une base de comparaison plus exigeante à très court terme
  • Capitaliser sur l'actif toujours puissant : une base unique d'environ 25 millions de membres au total et notre capacité à les convertir en acheteurs ;
  • Continuer d'étoffer notre portefeuille de marques en maintenant une sélectivité forte,
  • Accélérer le développement des relais de croissance, très générateur d'EBITDA, tels que SRP Media, la nouvelle Marketplace, SRP Studio ;
  • Poursuivre le strict contrôle et l'optimisation continue des OPEX.

1 L'EBITDA, selon la définition utilisée par la Société, est obtenu en éliminant du résultat net : l'amortissement des actifs reconnus à l'occasion d'un regroupement d'entreprises ; les amortissements sur les immobilisations incorporelles et corporelles ; les coûts des paiements en actions, qui comprennent la charge résultant de l'étalement de la juste valeur des actions gratuites et options de souscription d'actions attribuées au personnel ; les autres charges ou produits opérationnels non récurrents, le coût de l'endettement financier net et les autres produits et charges financiers, la charge d'impôt de l'année

Public

CHIFFRES CLÉS DU PREMIER SEMESTRE 2021

(millions €)

S1 2020

S1 2021

Variation

Variation en %

Chiffre d'affaires net

302,7

388,3

+85,5

+28,3%

Chiffre d'affaires Internet total

298,2

385,1

+84,5

+29,2%

Marge Brute

112,4

157,6

+45,2

+40,2%

Marge brute en % du CA

37,1%

40,6%

-

+3,5pts

Charges opérationnelles

114,0

132,6

+18,6

+16,3%

En % du chiffre du CA

37,7%

34,2%

-

-3,5pts

EBITDA

7,0

33,0

+25,9

+367,9%

Marge EBITDA en % du CA

2,3%

8,5%

-

+6,2pts

Résultat net

-6,6

20,6

+27,2

N.A

Commentant ces résultats, Thierry Petit et David Dayan, co-fondateurs et co-CEOs de Showroomprivé ont déclaré :

  • Nous venons de réaliser un excellent premier semestre, dans un contexte qui est resté porteur pour l'e-commerce avec une marge d'EBITDA de plus de 8% pour le deuxième semestre consécutif. Nous tenons à féliciter nos équipes pour leur engagement et leur capacité à s'adapter à un contexte économique mouvant. Nos actions stratégiques continuent de porter leurs fruits, aussi bien sur le plan commercial avec la confiance renouvelée de marques partenaires prestigieuses que sur le plan de l'efficacité opérationnelle.

Nous avons mis également à profit ce semestre pour continuer à développer nos relais de croissance qui contribueront à la hausse de la rentabilité à court et moyen terme. SRP Media, qui vise à monétiser la valeur de nos actifs de membres et d'acheteurs monte en puissance comme attendu. Le démarrage de la marketplace lancée en début d'année est conforme à nos attentes, qui sont volontairement prudentes afin d'ajuster notre modèle dans ce domaine, avant d'en intensifier le développement au cours des prochains semestres.

Dans un contexte de croissance attendue logiquement plus modérée, en raison notamment de la reprise de la consommation dans les lieux physiques mais aussi de stocks moins disponibles chez nos partenaires, nous allons continuer à porter nos efforts sur la bonne gestion de nos dépenses opérationnelles afin de maintenir sur la durée une performance économique solide. Toutes nos équipes sont concentrées vers cet objectif de création de valeur pérenne. »

Public

COMMENTAIRES DÉTAILLÉS PAR TYPE D'INDICATEURS

Chiffre d'affaires

(milliers €)

S1 2020

S1 2021

Variation

Chiffre d'affaires Internet

France

252 749

322 262

+27,5%

International

45 433

62 865

+38,4%

Chiffre d'affaires Internet Total

298 181

385 127

+29,2%

Autres revenus

4 552

3 145

-30,9%

Chiffre d'affaires net

302 733

388 272

+28,3%

Le chiffre d'affaires net du premier semestre 2021 ressort en nette croissance de +28,3% par rapport au premier semestre 2020 à 388,3 millions d'euros. Après un très bon premier trimestre, le Groupe est parvenu à délivrer une croissance à 2 chiffres (+13,7%) au deuxième trimestre malgré une base de comparaison plus exigeante, confirmant la bonne dynamique et la bonne adéquation entre l'offre et les attentes des clients.

Les ventes Internet en France s'élèvent à 322,3 millions d'euros en hausse de +27,5% sur le semestre, toujours bien orientées sur les activités « core business » de vente en ligne et grâce au développement de ses relais de croissance, avec notamment une bonne performance de la régie SRP Media. La situation sanitaire a encore logiquement eu un impact sur le segment billetterie/voyage dont le chiffre d'affaires est resté encore faible sur le semestre, avec une activité toutefois plus dynamique en fin de semestre liée à la levée de progressive des mesures de restriction des déplacements. Le Groupe a lancé sa marketplace au premier semestre dont la contribution au chiffre d'affaires (uniquement les commissions) est encore marginale, mais devrait progressivement monter en puissance au cours des prochains semestres.

  • l'international, le chiffre d'affaires Internet progresse de +38,4 % pour atteindre 62,9 millions d'euros, bénéficiant de l'enrichissement de l'offre et d'un solide niveau de génération de revenus de Saldi Privati en Italie.

Le chiffre d'affaires des autres activités (déstockage physique « wholesale » d'invendus ou de retour Internet), s'élève à 3,1 millions d'euros. L'évolution de cette ligne de revenus, non stratégique et peu rémunératrice, demeure variable d'un semestre à l'autre du fait notamment des opérations ponctuelles de déstockage lancées par le Groupe sur le marché physique. L'évolution récente du modèle de vente engendre moins de résidus devant être écoulés par ce canal, grâce à un meilleur écoulement par les canaux numériques.

Sur la période, Showroomprivé a poursuivi la transition de son modèle vers le dropshipment (+6 points, à 26% du chiffre d'affaires), tout en saisissant des opportunités ponctuelles d'achats ciblés de stocks fermes.

Indicateurs clés de performance

S1 2020

S1 2021

Variation

Volume d'affaires (GMV)2

444,1

527,7

+18,8%

Acheteurs cumulés* (en millions)3

10,149

11,029

+8,7%

Acheteurs** (en millions)3

2,114

2,305

+9,0%

dont acheteurs fidèles***

1,7

1,9

+9,2%

En % du nombre d'acheteurs total

83%

83%

-

Nombre de commandes (en millions)3

6,413

7,404

+15,5%

Chiffre d'affaires par acheteur (IFRS)3

127,8

152,7

+19,5%

Nombre moyen de commandes par acheteur

3,0

3,2

+5,9%

Taille du panier moyen

42,1

47,5

+12,8%

  • L'ensemble des acheteurs ayant effectué au moins un achat sur la plateforme du Groupe depuis son lancement
  • Membre ayant effectué au moins une commande au cours de l'année
  • Membre ayant effectué au moins une commande au cours de l'année et au moins une commande lors des années précédentes

La GMV atteint 527,7 M€ en croissance de 83,6 M€ (+18,8%) par rapport au premier semestre 2020.

La bonne dynamique d'acquisition des nouveaux membres et leur conversion rapide en nouveaux acheteurs s'est poursuivie durant le premier semestre de l'exercice, avec une hausse du nombre d'acheteurs de +9,0% au premier semestre 2021, portant la base à 2,3 millions en cumul. Cette performance confirme à nouveau la capacité de Showroomprivé à attirer et à convertir durablement de nouveaux clients.

De même, le succès de la politique de plus grande sélectivité de l'offre, puis son enrichissement déjà engagé en 2020 via de nouvelles marques partenaires premium, a entraîné une hausse du panier moyen d'environ 5 € en un an, à 47,5 €. Le nombre de commandes par acheteur s'est

  1. Le volume d'affaires («GMV») représente, toutes taxes comprises, le montant total de la transaction facturée et inclut donc les ventes Internet brutes, y compris les ventes sur la Marketplace, les autres services et autres revenus.
  2. Hors Beautéprivée.

Public

aussi apprécié sur la période de 5,9% ce qui tire la croissance du chiffre d'affaires par acheteur de +19,5% pour atteindre 152,7 € contre 127,8

  • un an plus tôt.

L'accélération de la pénétration de l'e-commerce, conséquence du contexte sanitaire, a confirmé ses effets au regard de la transformation des nouveaux acheteurs de l'exercice précédent en acheteurs fidèles au cours de ce premier semestre.

Le Groupe obtient à nouveau des taux élevés de satisfaction client et de qualité de livraison pendant cette période, renforçant l'engagement de sa base d'acheteurs fidèles (NPS4 49% contre 43% au S1 2020).

Rentabilité opérationnelle

(millions €)

S1 2020

S1 2021

Variation

Chiffre d'affaires net

302,7

388,3

+85,6

Coût des ventes

190,4

230,7

+40,3

Marge brute

112,4

157,6

+45,2

Marge brute en % du CA

37,1%

40,6%

+3,5pts

Marketing*

7,7

10,9

+3,1

en % du CA

2,6%

2,8%

+0,2pt

Logistique et traitement des commandes

76,0

86,5

+10,5

En % du CA

25,1%

22,3%

-2,8pts

Frais généraux et administratifs

30,3

35,2

+4,9

En % du CA

10,0%

9,1%

-0,9pt

Total des charges opérationnelles courantes

114,0

132,6

+18,6

En % du CA

37,7%

34,2%

-3,5pts

Résultat opérationnel courant

-1,6

25,0

+26,6

EBITDA5

7,0

33,0

+25,9

Dont France

7,0

30,5

+23,4

Dont International

0

2,5

+2,5

*Conformément aux recommandations de l'AMF, l'amortissement des actifs incorporels reconnus à l'occasion d'un regroupement d'entreprises est présenté en « résultat opérationnel courant » au sein des dépenses marketing.

Sur le 1er semestre 2021, la marge brute s'élève à 157,6 millions d'euros en forte hausse de 45,2 millions d'euros. Elle ressort

  • 40,6% du chiffre d'affaires contre 37,1% sur le 1er semestre de l'exercice précédent. Cette progression de 3,5 points s'inscrit dans la continuité de l'exercice 2020, validant l'impact durable des décisions stratégiques prises lors des exercices précédents, à savoir :
    • un strict contrôle des stocks et à une gestion plus efficiente des retours ;
    • la hausse de la marge brute des ventes Internet due à la sélectivité accrue des affaires, à la qualité des offres proposées et une transition du modèle d'achats vers le dropshipping ;
    • la montée en puissance de relais de croissance à forte valeur ajoutée, notamment de la régie SRP Media ;
    • un niveau maîtrisé de ventes en « wholesale » à faible marge.

Cette performance record de la marge brute sur un premier semestre s'est accompagnée d'une réduction des charges opérationnelles de 3,5 points qui pèsent à hauteur de 34,2% du chiffre d'affaires contre 37,7% un an plus tôt, tout en augmentant logiquement en valeur absolue avec la forte croissance du chiffre d'affaires.

Le Groupe continue de piloter rigoureusement ses dépenses d'exploitation afin de maintenir une rentabilité opérationnelle élevée:

  • maintien des dépenses marketings au niveau proche du premier semestre 2020 à 2,8% du chiffre d'affaires, avec la saisie d'opportunités ciblées d'acquisitions de nouveaux clients. Les bonnes performances en acquisition sur S1 2021 nous ont permis un bon taux d'acquisition clients;
  • baisse du poids des frais logistiques à 22,3% du chiffre d'affaires (-2,8 points), en l'absence notamment de surcoûts en 2020 liés aux acheminements dans un contexte sanitaire tendu. Le Groupe recueille les fruits de la rationalisation de sa chaîne logistique (entrepôts de stockage et sous-traitants).La transition du modèle vers le dropshipping a aussi permis de réduire les flux de commandes transitant par les réseaux logistiques du Groupe et en conséquence, les coûts associés. De plus, la montée en puissance du nouvel entrepôt automatisé permet l'absorption des nouveaux volumes avec des économies d'échelle associés;
  • réduction de la part des dépenses de frais généraux et administratifs de 0,9 point dans le chiffre d'affaires grâce à une maîtrise de la masse salariale et une évolution contrôlée des embauches sur des besoins précis pour soutenir la croissance des activités.
  1. Net promoter score - indicateur de la fidélité client
  2. L'EBITDA, selon la définition utilisée par la Société, est obtenu en éliminant du résultat net : l'amortissement des actifs reconnus à l'occasion d'un regroupement d'entreprises ; les amortissements sur les immobilisations incorporelles et corporelles ; les coûts des paiements en actions, qui comprennent la charge résultant de l'étalement de la juste valeur des actions gratuites et options de souscription d'actions attribuées au personnel ; les autres charges ou produits opérationnels non récurrents, le coût de l'endettement financier net et les autres produits et charges financiers, la charge d'impôt de l'année.

Public

Dans ce cadre, le Groupe réitère une performance dans la continuité de celle enregistrée second semestre 2020 avec un EBITDA du premier semestre 2021 qui atteint 33,0 M€, confirmant l'efficacité des actions stratégiques sur la rentabilité du Groupe.

Après dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat opérationnel avant coût des paiements en actions et autres produits et charges opérationnels s'établit à 25 millions d'euros, contre -1,6 million d'euros au 30 juin 2020.

Résultat net

(millions €)

Résultat opérationnel avant coût des paiements en actions et autres produits et charges opérationnels

S1 2020

S1 2021

Variation

-1,6

25,0

+26,6

Autres produits et charges opérationnels

-3,7

-2,7

+1,0

Résultat opérationnel

-5,4

22,3

+27,7

Coût de l'endettement financier

-0,3

-0,4

-0,1

Résultat avant impôt

-5,7

21,9

+27,6

Impôts sur les bénéfices

-0,9

-1,3

-0,4

Résultat net

-6,6

20,6

+27,2

Les autres produits et charges opérationnels de -2,7 millions d'euros sont composés de diverses charges non-courantes pour - 1,3 million d'euros (litiges, honoraires, dépréciations, etc.) et de -1,4 million d'euros liés aux coûts des paiements en actions.

Les frais financiers restent maîtrisés à -0,4 million d'euros et le Groupe constate par ailleurs une charge d'impôt de -1,3 million d'euros.

En conséquence, le résultat net du Groupe ressort à 20,6 millions d'euros, soit une amélioration de plus de 27,2 millions d'euros par rapport au S1 2020.

Éléments de trésorerie

(millions €)

S1 2020

S1 2021

Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles

31,3

23,1

Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

-4,8

-6,6

Flux de trésorerie liés aux activités de financement

42,8

-38,5

Variation nette de la trésorerie

69,3

-22,0

Les flux de trésorerie générés par l'activité ressortent à 23,1 millions au S1 2021, grâce à une capacité d'autofinancement de 29,8 millions d'euros. Le BFR a augmenté sur la période du fait de la saisie d'opportunité de stocks fermes ciblés liée au contexte sanitaire.

Ces flux autofinancent largement les décaissements nets liés aux investissements, principalement en R&D, inhérents à l'activité du

Groupe, d'un montant de 6,6 millions d'euros sur la période. Le Groupe génère ainsi un cash-flow libre6 excédentaire de 16,5 millions d'euros au premier semestre 2021 renforçant la trésorerie nette du Groupe.

Devant cette solide performance opérationnelle et le renforcement de sa structure financière, le Groupe a décidé de rembourser intégralement son PGE de 35 millions d'euros en juin 2021. Les flux de trésorerie liés aux activités de financement ressortent ainsi à -38,5 millions d'euros comprenant 0,6 M€ de versements d'intérêts financiers.

6 Le cash-flow libre est obtenu par la somme du flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles et du flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

Public

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

SRP Groupe SA published this content on 29 July 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 29 July 2021 16:08:09 UTC.

© Publicnow 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SRP GROUPE
20/01
20/12
20/12
17/12
09/12