STELLANTIS N.V.

STLA
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 05/07 20:48:53
11.325EUR -2.34%

Comment Stellantis espère profiter de l'immense marché indien ?

18/05/2022 | 10:29

Alors que la plupart des constructeurs automobiles entrevoit l'avenir avec une prudence certaine, Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, entreprend un défi majeur mais qui, à terme, peut s'avérer extrêmement fructueux : s'imposer sur le marché indien. L'Inde, qui possède la deuxième plus grande population mondiale mais seulement le 5ème marché automobile au monde (7x moins de nouvelles immatriculations qu'en Chine), apparaît comme une opportunité de croissance exponentielle, à condition d'attaquer le marché du bon angle.

L'Inde comme marché surprise ?

Le directeur général de Stellantis, Carlos Tavares, s'attend à ce que l'Inde soit un marché rentable et une opportunité de croissance plus importante que ne le prévoyait le constructeur automobile, confronté à des défis dans des pays comme la Chine et la Russie.

L'Inde, où Stellantis vend ses marques Jeep et Citroën, ne représente qu'une fraction des ventes mondiales du constructeur automobile, mais M. Tavares a déclaré qu'il s'attendait à ce que les revenus dans ce pays d'Asie du Sud fassent plus que doubler d'ici 2030 et que les marges bénéficiaires d'exploitation soient à deux chiffres au cours des deux prochaines années. Pendant des années, les constructeurs automobiles occidentaux ont eu du mal à faire de l'argent en Inde, un marché dominé par les constructeurs asiatiques Suzuki Motor et Hyundai Motor avec leurs petites voitures à bas prix.

"Il est possible d'être rentable en Inde si l'on fait les choses à la manière indienne", a déclaré M. Tavares lors d'une table ronde virtuelle avec les médias, mardi en fin de journée.

Selon lui, cela implique de s'approvisionner localement en pièces détachées, d'intégrer verticalement la chaîne d'approvisionnement pour maintenir les coûts à un bas niveau et de concevoir localement des voitures dotées des caractéristiques que les consommateurs indiens souhaitent et sont prêts à payer.

Nouvelle stratégie pour Stellantis

Stellantis, né au début de l'année 2021 de la fusion du groupe français PSA et de Fiat Chrysler (FCA), a présenté en mars une nouvelle stratégie de groupe visant à augmenter les revenus et à maintenir les marges bénéficiaires à un niveau élevé, tout en intensifiant ses efforts pour déployer des véhicules électriques (VE).

L'accent mis sur l'Inde intervient alors que le quatrième constructeur automobile mondial est confronté à des vents contraires en Chine, où il remanie sa stratégie sur fond de ventes en berne et de forte concurrence, et en Russie, où il a suspendu sa production en raison de la guerre en Ukraine. "Les défis ... donnent à l'Inde une plus grande opportunité, encore plus grande que par le passé", a déclaré M. Tavares.

Au cœur de son plan pour l'Inde se trouve le programme de plateforme de voiture intelligente de Stellantis, que le groupe a développé dans le pays pour lui permettre de lancer de petites voitures à essence de moins de quatre mètres de long, a déclaré M. Tavares. Les petites voitures sont taxées à des taux inférieurs, ce qui les rend plus abordables. L'entreprise lancera également des versions électriques de ses petites voitures à partir de l'année prochaine, a-t-il ajouté.

Principaux marchés automobiles mondiaux en 2021, sur la base des immatriculations de voitures neuves. Avec une population presque équivalent, l'Inde reste encore bien loin derrière la Chine, et apparaît comme une mine d'or pour les constructeurs cherchant à grapiller de nouvelles parts de marché (Source : Statista)

Les petites voitures ont été le talon d'Achille de la plupart des constructeurs automobiles mondiaux en Inde. Tenter d'être compétitif dans cet espace a été une course vers le bas pour des constructeurs comme Ford et General Motors, ce qui a conduit à leur retrait. Mais Tavares est confiant dans l'approche de Stellantis : avant de construire des voitures, elle a renforcé sa chaîne d'approvisionnement.

Stellantis fabrique ses groupes motopropulseurs et ses boîtes de vitesses localement et s'approvisionne en Inde pour plus de 90 % du contenu de ses véhicules. Son usine de moteurs dans le sud de l'Inde est une référence mondiale en matière de coûts et de qualité et elle prévoit de faire de même dans ses deux usines de voitures, où elle fabrique les SUV Jeep et les voitures Citroën, a déclaré M. Tavares. "Nous travaillons depuis de nombreuses années sur la localisation, l'intégration verticale en Inde, afin de profiter de la frugalité intelligente de l'Inde", a-t-il déclaré.

Le constructeur automobile souhaite également s'approvisionner en cellules et en batteries en Inde lorsque la chaîne d'approvisionnement se développera, a déclaré M. Tavares, ajoutant que ce serait le seul moyen de construire des VE abordables. Stellantis détient moins de 1% du marché automobile indien de 3 millions d'unités par an, mais Tavares a déclaré qu'il ne courait pas après les volumes en Inde ou dans le monde. "Nous pensons que le monde change et que, dans certains cas, être trop gros peut être pénalisant", a-t-il déclaré. Stellantis a investi plus d'un milliard d'euros dans ses activités en Inde depuis 2015.

© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur STELLANTIS N.V.
19:51
16:49
15:47
15:15
14:13