STRAUMANN HOLDING AG

STMN
Cours en différé. Temps Différé  - 15/01 17:31:24
1022CHF -1.40%

Straumann table au 4e trimestre sur une stagnation des recettes

19/11/2020 | 08:59

Zurich (awp) - En raison du coronavirus, le spécialiste des dispositifs médicaux Straumann devra vraisemblablement composer cette année avec une baisse de son chiffre d'affaires comprise entre 15 et 20% sur un an, selon le directeur général Guillaume Daniellot. Au quatrième trimestre, les ventes sont attendues au même niveau qu'au dernier partiel de 2019.

"Selon nos clients, la demande en implants n'a jamais été aussi bonne", a affirmé M. Daniellot dans une interview à la Neue Zürcher Zeitung à paraître vendredi. Le nombre de traitements ne diminue pas, affirme-t-il, se basant sur les interventions prévues dans les semaines à venir. Cette situation inspire au dirigeant un optimisme mâtiné de prudence. "Octobre a été un mois assez bon", selon lui.

Spécialisé notamment dans les implants dentaires, Straumann a augmenté ses parts de marché dans les catégories de prix premium et value, affirme le patron du groupe. Dans le segment value, la société bâloise dispose d'une tranche du gâteau équivalant à 10%. Le potentiel de croissance y est important.

Guillaume Daniellot a été engagé pour consolider le portefeuille de produits existants, pour gagner des parts de marché pour les deux catégories premium et value, pour renforcer les compétences numériques du groupe ainsi que pour élargir le domaine d'expertise de Straumann à la correction dentaire.

Des engagements prévus

"Par ailleurs, nous avons lancé le projet Go 5, qui doit permettre à Straumann de générer sur le long terme des recettes de 5 milliards de francs", explique le directeur général. L'éclatement de la pandémie de Covid-19 au printemps a entraîné la suspension de ce programme, qui a repris depuis. "La crise nous a retardé d'environ une année."

La pandémie actuelle a contraint l'entreprise rhénane à se restructurer et annoncer la suppression de 660 postes de travail. "Nous n'avons pas l'intention de supprimer de nouveaux emplois", assure M. Daniellot. "Si nous voulons croître plus rapidement que le marché, nous aurons besoin de collaborateurs supplémentaires, mais dans des domaines différents de ceux où nous avons réduit l'effectif."

Le patron de Straumann fonde de grands espoirs dans l'activité d'attelles transparentes. "Elle peut être plus importante que celle des implants", affirme le dirigeant, qui justifie ainsi les investissements significatifs prévus pour ces produits. "C'est un marché peu développé et qui devrait connaître une croissance énorme", lance-t-il, le comparant à celui des implants, il y a quinze ans de cela.

sig/kw/fr/lk

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur STRAUMANN HOLDING AG
11/01
11/01
04/01
21/12
15/12