TFF GROUP

TFF
Cours en temps réel. Temps réel  - 27/01 17:29:52
28.4EUR -0.70%

Rapport annuel 2020/2021

29/10/2021 | 08:48

2020/2021

RAPPORT

ANNUEL

TIME

IS ON

OUR

SIDE

SOMMAIRE

MESSAGE DU PRÉSIDENT

2

CHIFFRES CLÉS 2020/2021

4

ACTIVITÉS & PERFORMANCES

MARCHÉ DU VIN

6

MARCHÉ DU SCOTCH WHISKY

8

MARCHÉ DU BOURBON

10

CARNET DE L'ACTIONNAIRE

12

RAPPORT FINANCIER

14

Crédits photos : Serge Chapuis // Shutterstock

RAPPORT ANNUEL 2020/2021 // 1

MESSAGE

"DU PRÉSIDENT

TFF Group a su faire la preuve d'une anticipation et

d'une réactivité immédiate qui lui ont permis d'assurer

des performances opérationnelles" solides avec un recul limité

de l'activité

2 // RAPPORT ANNUEL 2020/2021

Madame, Monsieur et cher Actionnaire

L'exercice clos le 30 avril dernier a été particulièrement contrasté dans un contexte mondial de pandémie, de conditions climatiques difficiles et de tensions sur nos marchés.

J'ai cependant de multiples motifs de satisfaction parmi lesquels essentiellement la qualité, la motivation, la mobilisation et la réactivité de nos équipes qui ont su faire face avec talent à la conjonction des vents contraires exceptionnels de cet exercice.

Les résultats en sont bien la preuve et j'ai plaisir à vous annoncer que, dans ce contexte inédit et inattendu, marqué simultanément par la crise sanitaire, le Brexit, les taxes américaines et les aléas climatiques, TFF Group a su faire la preuve d'une anticipation et d'une réactivité immédiate qui lui ont permis d'assurer des performances opérationnelles solides avec un recul limité de - 5,2 % de son chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants (- 6,7 % en consolidé), l'EBITDA restant sur un niveau élevé à 18,4 % du chiffre d'affaires et le résultat net s'arrêtant à 20,51 M€, proche de 8 % du chiffre d'affaires bien que fortement impacté par l'effet de change intragroupe.

L'activité vin, 148 M€, limite son recul à - 12 %, pénalisée un contexte politico économique et sanitaire instable tout au long de cet exercice peu favorable aux investissements.

La récolte 2020, de qualité a été faible en volume, notamment du fait que 45 % des marchés du Groupe ont été affectés par les incendies (Australie, USA).

Le Groupe a cependant maintenu un fort taux de rentabilité opérationnelle, supérieur à 20 %.

Le pôle alcools, avec un CA de 112,8 M€, affiche une croissance de + 1,1 % (+ 5,2 % à PTCC)

La division Whisky résiste bien avec une activité négoce en hausse de + 10 % mais avec des prix en baisse de - 22 %.

L'activité rénovation/réparation affiche une hausse de + 24 % avec l'ouverture d'un 8e site de production, portant sa capacité à 1 million de fûts par an.

La division Bourbon atteint 65,8 M€ d'activité, soit une croissance de + 7,8 % .

Le duo gagnant tonnelleries merranderies a permis de réaliser une croissance défensive grâce à une diversification opérée en direction de ventes de bois à destination de clients disposant d'une tonnellerie internalisée.

Dans ce contexte "improbable", l'EBITDA affiche un taux particulièrement élevé, de 18,4 % alors que le ROC reste supérieur

  • 14 %, toutefois impacté par le manque d'activité en volume et la montée en puissance de la division Bourbon.

Enfin nous clôturons cet exercice avec un bilan encore renforcé, une baisse significative de l'endettement net qui passe de 169 M€ à 138 M€, un renforcement des fonds propres à 374 M€ (gearing de 37 %) et près de 100 millions d'euros de trésorerie disponible.

L'exercice 2021/2022 s'ouvre dans un contexte inflationniste sur les matières premières et le fret notamment, dans un marché du travail qui reste très tendu.

L'exercice sera de nouveau très contrasté entre un marché du vin attendu en repli et un marché des alcools attendu en croissance.

De ce fait, les performances resteront sous la pression de la montée en puissance de la division bourbon qui n'a pas encore atteint son taux de rentabilité cible de 15 % et d'un effet mix/pays défavorable (USA, Australie, Chine).

Ce contexte, couplé aux conséquences de la crise sanitaire, nous impose de rester prudents avec des objectifs d'activité 2021/2022 proches de ceux de l'exercice précédent et de décaler à 2024/2025 les objectifs d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 350 M€.

Mais je reste serein pour le court comme pour le moyen terme :

  • confiant dans la bonne santé du Groupe, qui a su faire face aux défis de l'exercice passé,
  • confiant dans la qualité des marchés sur lesquels nous confirmons notre position de leader mondial,

• confiant dans la motivation des équipes et la pertinence des moyens de production mis en place,

  • confiant dans la capacité du Groupe à assurer de nouvelles performances dès la fin de cette période compliquée et totalement inédite,
  • confiant enfin dans notre stratégie de croissance et de diversification rentables, soutenue par une solidité financière renforcée qui nous a permis de répondre aux nouveaux défis de ce cycle et nous permettra d'être encore mieux armés pour profiter du rebond du marché du vin en 2022 et d'accompagner la forte croissance de la division Bourbon.

Forts de cette confiance, nous avons décidé de proposer à l'Assemblée Générale d'octobre 2021, le maintien d'un dividende de 0,35 euro par action.

JÉRÔME FRANCOIS

Président du Directoire

RAPPORT ANNUEL 2020/2021 // 3

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

Tonnellerie François Frères SA published this content on 29 October 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 29 October 2021 06:47:02 UTC.

© Publicnow 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur TFF GROUP
20/01
20/01
20/01
20/01
10/01