VAT GROUP AG

VACN
Temps Différé Swiss Exchange - 17:30:04 03/02/2023
305.80 CHF -0.84%

VAT Group se fixe des objectifs ambitieux à moyen terme

02/12/2022 | 17:42

Zurich (awp) - L'équipementier saint-gallois de pompes à vide VAT Group a dévoilé vendredi des objectifs financiers ambitieux à l'horizon 2027. L'entreprise de Haag, dans la vallée du Rhin, a également confirmé ses attentes pour l'année en cours, anticipant franchir le seuil du milliard de francs de chiffre d'affaires.

VAT Group, qui tenait sa journée des investisseurs, a indiqué dans un communiqué vouloir engranger des recettes devant "tout juste dépasser" 1,1 milliard de francs en 2022. Sur le plan de la rentabilité, la marge brute opérationnelle (Ebitda) doit se maintenir autour de 35%.

La direction a également esquissé de nouvelles cibles de croissance pour la période 2023-2027. Elle vise sur ce cycle une "faible progression à deux chiffres" des ventes entre 1,8 milliard et 2,2 milliards. La marge Ebitda doit quant à elle s'élever entre 32% et 37% et le retour sur capitaux investis (Roic) atteindre 45%.

L'entreprise rappelle cependant que certains signes de faiblesse apparus au 4e trimestre devraient persister l'an prochain, l'industrie des semi-conducteurs traversant un ralentissement cyclique. Mais cette baisse de rythme reste dans la marge attendue par VAT.

Les dépenses d'investissement sont prévues autour de 4% à 5% du chiffre d'affaires, celles consacrées à la recherche et au développement devant représenter l'équivalent de 5% à 6% des ventes. Quant aux actionnaires, ils devraient bénéficier d'un reversement intégral du flux de trésorerie disponible.

VAT veut notamment développer ses capacités de production, afin d'être prêt en cas de rebond de la demande. La nouvelle usine en Malaisie devra, dans ce contexte, jouer un rôle prépondérant. La capacité de production de 275 millions de francs cette année doit être étendue à 1,1 milliard d'ici 2027.

Le site malaisien va grandir

Selon le directeur financier Fabian Chiozza, le nombre d'employés au siège de Haag devrait augmenter de 1600 actuellement à plus de 2000 dans cinq ans. L'usine en Malaisie doit quant à elle passer à 2000 salariés, contre 800 pour l'heure.

Au cours des cinq ans à venir, l'équipementier des industries des semi-conducteurs et des modules solaires, entre autres, entend gagner de nouvelles parts de marché, mais aussi se développer sur certains marchés annexes. En parallèle, le groupe saint-gallois veut aussi améliorer sa performance opérationnelle. Demeurant favorable à moyen terme, la demande devrait être soutenue par l'utilisation de semi-conducteurs de plus en plus sophistiqués destinés à la numérisation des activités et aux énergies renouvelables, notamment.

Détenant actuellement une part de marché de près de 60% dans les pompes à vide haut de gamme tous secteurs confondus et de 75% dans le secteur des semi-conducteurs, VAT s'estime bien positionné. La production de microprocesseurs de plus en plus petits, puissants et complexes exige un environnement vierge de toute contamination.

Si les perspectives à court terme pour le quatrième trimestre et l'an prochain se veulent prudentes, laissant de la place à une certaine incertitude, la banque Vontobel observe que les objectifs à moyen terme confirment le sentiment favorable de l'établissement. Les analystes de Julius Bär considèrent quant à eux prometteuses les perspectives de VAT.

A la Bourse, l'action VAT a terminé en hausse de 1,4% à 268,60francs, dans un SPI en baisse de 0,26%.

al/cg/vj/jh

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur VAT GROUP AG
02/02
02/02
27/01
26/01
26/01