VOLKSWAGEN AG

VW
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 30/11 17:30:00
247EUR -3.36%

Les marchés boursiers consolident leurs gains

15/10/2021 | 11:26

PARIS (awp/afp) - Les marchés boursiers consolidaient leurs gains vendredi, profitant de l'impulsion donnée par Wall Street la veille au vu de premiers résultats d'entreprises fructueux et d'indicateurs meilleurs que prévus qui témoignent d'une activité sur la bonne voie.

L'Asie a clôturé la semaine en fanfare: la Bourse de Tokyo a gagné 1,81%, Hong Kong 1,48% et Shanghai 0,40%. L'Europe évoluait modérément dans le vert: vers 10h30, Paris prenait 0,35%, Francfort 0,18%, Milan 0,61% et Londres 0,32%. Quant à la Bourse suisse, elle voyait son indice phare SMI s'étoffer vers 11h25 de 0,24%.

"Après un début de semaine agité", les marchés semblent tabler sur une augmentation des bénéfices des entreprises "en dépit des pressions cumulées de hausse des prix de l'énergie et des perturbations sur les chaînes d'approvisionnement", note Michael Hewson, analyste chez CMC Markets. Il a fait état d'une "complaisance parmi les investisseurs", certains ne prenant pas pleinement en considération des risques pesant encore sur le marché.

En effet, les prix de l'énergie grimpent depuis plusieurs mois et si les goulots d'étranglement devaient durer plus longtemps que prévu ou que la pression sur les salaires devenait plus importante, la montée des prix pourrait alors persister. Ce scénario accentue la pression sur les Banques centrales, qui pourraient réduire plus vite que prévu leur soutien monétaire pour éviter que l'inflation ne devienne hors de contrôle dans un contexte de ralentissement de la reprise économique.

Certaines ont même déjà commencé à normaliser leur politique monétaire compte tenu de la reprise économique bien engagée depuis l'amélioration de la situation sanitaire. "La bonne résistance des marchés ouvre clairement la voie au lancement de la réduction des rachats d'actifs de la Réserve fédérale américaine d'ici la fin de l'année", notent les experts du courtier Aurel BGC.

Les investisseurs attendent une annonce de la Fed en novembre et certains tablent sur une hausse des taux d'intérêt dès 2022, plutôt qu'en 2023 jusque-là anticipé. Dans la journée, ils vérifieront si les ventes au détail aux États-Unis en septembre et la confiance des consommateurs américains pour octobre (Université du Michigan) continuent de s'améliorer, ce qui serait un bon signe pour l'activité américaine.

Encore outre-Atlantique, la saison des résultats trimestriels se poursuivra dans le secteur bancaire avec ceux de Goldman Sachs au lendemain de robustes publications de plusieurs de ses consoeurs.

OVHcloud en hausse pour son entrée en Bourse

Pour sa première cotation à Paris, l'action du champion français de l'informatique dématérialisée OVHcloud se négociait (+3,24% à 19,10 euros) au-dessus de son prix d'introduction en Bourse fixé à 18,50 euros.

Le secteur des aéroports recherché

L'opérateur de l'aéroport de Francfort Fraport grimpait de 3,13% à 63,30 euros au MDax, tandis que l'action du groupe Aéroports de Paris (ADP) montait de 2,21% à 115,45 euros. Le trafic des aéroports parisiens s'est essoufflé en septembre, retombant à la moitié de celui du même mois de 2019, mais il a doublé sur un an.

Hugo Boss relève ses objectifs

Le groupe de prêt à porter Hugo Boss (+1,63% à 53,48 euros au MDax) a annoncé jeudi soir des résultats meilleurs qu'attendu, et une hausse de ses objectifs annuels.

Porsche fait accélérer Volkswagen

La marque de luxe Porsche, filiale très rentable de Volkswagen (+1,06% à 198,14 euros), a fait état d'une hausse de 13% de ses ventes au cours des trois premiers trimestres, à quelque 217.200 voitures.

Le pétrole et le bitcoin à haut niveau

Les prix du pétrole, déjà à un niveau élevé, continuaient de progresser vendredi matin. Vers 10h05, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 1,31% à 85,09 dollars à Londres. À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de novembre s'adjugeait 1,18% à 82,26 dollars.

Le bitcoin progressait de 3,32% à 59'348 dollars, après avoir dépassé les 60'000 dollars pendant la nuit pour la première fois depuis mai alors que le gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC), serait sur le point d'autoriser le premier fonds négocié en bourse de contrats à terme sur bitcoins aux États-Unis.

L'euro montait de 0,18% à 1,1611 dollar.

afp/vj

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur VOLKSWAGEN AG
08:09
02:24
29/11
25/11
24/11