WOODSIDE ENERGY GROU

WDS
Temps Différé Australian Stock Exchange - 06:10 06/12/2022
36.75 AUD +0.93%

Les actions australiennes terminent en baisse alors que la cenbank annonce des hausses de taux.

16/09/2022 | 08:55
Les actions australiennes ont clôturé vendredi à leur plus bas niveau depuis plus d'une semaine, les mineurs menant les pertes dans un contexte de tiédeur des prix du minerai de fer, tandis que l'appétit pour le risque a pris un coup après que la banque centrale ait annoncé de nouvelles hausses des taux d'intérêt pour maîtriser l'inflation.

L'indice S&P/ASX 200 a clôturé en baisse de 1,4 % à 6 747,00 points. L'indice de référence a perdu 2,1 % cette semaine.

Le gouverneur de la Reserve Bank of Australia (RBA), Philip Lowe, a déclaré que les taux d'intérêt étaient plus proches de la normalisation après une série de hausses excessives, même s'il a averti que les taux étaient encore faibles pour ramener l'inflation dans la fourchette cible de 2 % à 3 % de la banque.

"L'espoir d'un pic d'inflation allumé par la hausse surprenante du taux de chômage a été entièrement éteint par le discours du président de la RBA, M. Lowe, aujourd'hui", a déclaré Hebe Chen, analyste de marché chez IG markets.

"Nous pouvons nous attendre à ce que les taux restent plus élevés pendant plus longtemps", a déclaré Jessica Amir, stratégiste de marché chez Saxo Capital Markets, ajoutant que le marché a fixé le prix d'une hausse de 0,25 % par la RBA le mois prochain.

Les mineurs ont glissé de 2,4 % pour toucher un plus bas d'une semaine, suite à une baisse des prix du minerai de fer. Le sous-indice a perdu 2,4 % sur la semaine.

Rio Tinto, BHP Group et Fortescue Metals ont chuté entre 1,7 % et 2,3 %.

Les financières ont reculé de 0,8 % pour leur cinquième baisse hebdomadaire consécutive. Commonwealth Bank of Australia et Australia and New Zealand Banking Group ont perdu respectivement 0,9 % et 0,8 %.

Une baisse des prix du brut au cours de la nuit a entraîné les valeurs énergétiques australiennes dans une chute de 3 %, soit leur troisième perte hebdomadaire consécutive. Woodside Energy et Santos ont chuté de 2,9 % et 2,4 %, respectivement.

Dans le même temps, une série de données économiques américaines ont continué à miner le sentiment, car elles n'ont pas réussi à modifier le cours attendu du resserrement agressif de la Réserve fédérale.

Les données ont montré que les ventes au détail américaines ont rebondi de manière inattendue en août, tandis que le nombre de personnes déposant de nouvelles demandes d'allocations de chômage est tombé à son plus bas niveau en plus de trois mois.

En Nouvelle-Zélande, l'indice de référence S&P/NZX 50 a clôturé en baisse de 0,7 % à 11 580,46 points, marquant sa pire semaine depuis le 17 juin.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur WOODSIDE ENERGY GROUP LTD
01/12
30/11
29/11
29/11
29/11