EURO / US DOLLAR (EU

EURUSD
Cours en différé. Temps Différé  - 27/10 19:21:30
1.18259USD +0.14%

Taux : l'aversion au risque profite clairement à l'obligataire

21/09/2020 | 19:14
(CercleFinance.com) - Les taux se détendent nettement, au plus bas depuis juillet, alors que l'aversion au risque (pire séance à Wall Street et en Europe depuis fin juin) vient de succéder brutalement à une complaisance démesurée et à des stratégies 'bull' autoréalisatrices, basées sur des leviers massifs à l'achat de titres et de dérivés.

Nos OAT se détendent de -3Pts vers -0,25%, les Bunds de -4Pt vers -0,5220%, et l'embellie est également remarquable plus au 'Sud' avec des BTP italiens à -6,5Pts vers 0,914% puis des 'Bonos' à -3,3Pts vers 0,254%

Les marchés ont ignoré la 'peur' tout l'été, mais ils prennent conscience avec l'exemple britannique et surtout israélien (reconfinement total et drastique durant 3 semaines) que certains gouvernements sont prêts à casser les reins de la reprise au nom de la sécurité sanitaire (et peut-être de leur survie politique face à des vagues de contestation incessantes, comme en Israêl).

Christine Lagarde a bien tenté de rassurer les marchés ce lundi en déclarant que la BCE disposait encore d'une large gamme d'outils pour soutenir la croissance et qu'elle intégrait effectivement la parité Euro-Dollar dans la mise en oeuvre de sa politique monétaire (un Euro trop fort -en relatif face au $- c'est l'impossibilité d'atteindre les objectifs d'inflation de la BCE et un handicap certain pour la reprise).

Les opérateurs s'intéresseront également, à partir de demain, à l'intervention de Jerome Powell, le président de la Fed, qui présentera devant les parlementaires de Washington la réponse mise en place par son institution face à la crise du coronavirus.

Aucun chiffre 'macro' n'était inscrit au calendrier ce lundi aux Etats Unis, les opérateurs ont donc tenu compte de l'humeur de Wall Street face au contexte politique (Joe Biden reprend de l'avance dans les sondages) à 5 semaines des présidentielles: les T-Bonds se détendent de -2,7Pts vers 0,667%.
Outre-Manche, où Boris Johnson est très critiqué pour sa gestion de la pandémie (actuelle et initiale), les Gilts se détendent également de -2,2Pts vers 0,1638%.


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Dernières actualités sur "Taux"
19:11
26/10
23/10
22/10
21/10