ECHIQUIER EXCELSIOR

Cours en clôture. Cours en clôture  - 20/01
476.39EUR +0.69%

Echiquier Excelsior : Nous cherchons des ten baggers

19/10/2021 | 09:36

Co-gérant

Détecteur de micro-caps européennes à fort potentiel de croissance, le fonds Echiquier Excelsior a fait son entrée dans notre sélection le mois dernier. Concentré sur une quarantaine de valeurs, ce fonds de 120 M€ d’encours à fin septembre s’inscrit dans les pas de son illustre grand frère, Echiquier Entrepreneurs. Rencontre avec Guillaume Puech, arrivé chez LFDE il y a 10 ans.   

Guillaume Puech, qu’est-ce-qui fait l’originalité d’Echiquier Excelsior ? 

" Le fonds a évolué depuis sa création en 2004. A l’origine investi dans des PME françaises value et réservé à une clientèle de gestion privée, nous l’avons repositionné depuis 2019 tout en l’ouvrant à la commercialisation. Aujourd’hui concentré sur une quarantaine de micro-caps européennes de croissance, scandinaves pour un tiers à ce jour, Echiquier Excelsior [1] est devenu l’équivalent d’Echiquier Entrepreneurs sur des niveaux de capitalisation inférieurs à 500 M€ au moment de l’entrée en portefeuille, contre un seuil à 1,5 Md€ pour ce dernier. "

Source : LFDE

Qu’est-ce-que vous appréciez particulièrement dans les valeurs sélectionnées ?

" Notre champ d’investigation est extrêmement vaste. En étant l’un des rares fonds positionnés sur les micro-caps européennes de croissance, un univers peu couvert par les analystes, nous pouvons profiter d’inefficiences parfois criantes qui nous permettent de décupler la mise sur plusieurs années, pour peu que nous entrions tôt dans ces histoires de croissance que les institutionnels n’ont pas encore identifiées. Cela implique de voyager, parfois de déployer des efforts importants pour accéder à l’information, de rencontrer les managers, etc. C’est ainsi que nous avons déniché en 2017 ce que nous considérons comme une pépite, le suédois Storytel [2] et pris 3% du capital. Ce spécialiste des livres audio est depuis devenu un des leaders mondiaux de ce marché en plein essor grâce à une stratégie de déploiement international à marche forcée et par quelques rachats ciblés d’autres acteurs de son écosystème. Nous avions dû à l’époque faire traduire le document de référence, rédigé en suédois. L’idéal pour un fonds comme Echiquier Excelsior est d’entrer quand la société capitalise 50 M€ et de sortir au-delà des 500 M€ de capitalisation boursière. A l’image du parcours réalisé par des sociétés que nous avons encore en portefeuille, comme le suédois BTS Group (formation), le finlandais Harvia (équipements pour saunas) ou encore le français Delta Plus Group (équipements de protection individuelle). "

[2] Les valeurs sont citées à titre illustratif. Leur présence en portefeuille n’est pas garantie dans le temps.

Principales positions du fonds à la fin septembre 2021
Source : LFDE

Pourquoi la Scandinavie occupe-t-elle une place importante dans Echiquier Excelsior, tout comme dans Echiquier Entrepreneurs ?

" Après la France, qui pèse à ce jour un peu plus d’un tiers du portefeuille, la Suède constitue en effet notre second territoire d’investissement avec un poids de 20%. Viennent ensuite la Norvège et la Finlande (6-7 % du fonds chacun, actuellement) [3]. Nous pensons que la relation à la Bourse est différente en Europe du Nord. En effet, nous y trouvons de nombreux dossiers de croissance passés directement, sans détour par le capital investissement, d’un actionnariat de personnes physiques concentré autour du fondateur à la Bourse. Il en résulte des introductions sur des niveaux de valorisation plus raisonnables. C’est malheureusement beaucoup plus rare en France… "

Performances du fonds cinq ans
Source : Quantalys

Comment positionnez-vous le portefeuille alors que la fin d’année se profile ?

" Alors que le rebond d’activité post crise sanitaire pourrait marquer le pas en cette fin d’année, nous avons accéléré la stratégie de concentration du portefeuille autour de petites valeurs de croissance résilientes, positionnées sur des niches de marché et capables de croître indépendamment du cycle économique. Nous ne cherchons pas à jouer des thématiques, notre démarche est 100% bottum-up. Nous sélectionnons des sociétés, majoritairement des leaders de niche, susceptibles de connaître un décalage significatif de leurs chiffres dans les prochaines années car elles sont idéalement positionnées sur un marché porteur et qu’elles sont selon notre analyse bien pilotées. A noter enfin un souhait de réduire la capitalisation moyenne des titres en portefeuille en sortant des dossiers devenus trop conséquents pour aller chercher des dossiers plus proches des 100 M€ de valorisation. " 

Quels sont les derniers arbitrages réalisés par le fonds ?

" C’est dans ce contexte que nous avons renforcé notre exposition sur Storytel [4]. Alors que les craintes sur sa capacité à maintenir son rythme de croissance font régulièrement surface, deux nouvelles sont venues rassurer le marché ces dernières semaines : un partenariat commercial avec le géant Spotify, suivi par l’annonce d’une prise de participation du fonds d’investissement suédois EQT à hauteur de 9,7 % du capital. Nous avons également renforcé B&C Speaker, leader mondial des équipements audio pour salles de concert ainsi que VA-Q-TEC, spécialiste de l’isolation thermique par le vide. En France, nous avons renforcé Delta Plus Group et Thermador.. A l’opposé, nous avons allégé des dossiers dont la valorisation intègre voire extrapole les dynamiques favorables de résultats."

" Au-delà de l’exclusion sectorielle qui exclut d’emblée les valeurs pétrolières, d’armement ou de paris sportifs, c’est la gouvernance qui constitue le principal levier d’amélioration dans l’univers des micro-caps où le fondateur, par exemple, concentre souvent trop de pouvoir. Nous excluons les sociétés qui n’atteignent pas la note moyenne selon notre modèle interne d’appréciation de la gouvernance. Sur ce sujet précis, notre ligne Thermador obtient une excellente note, alors que Linedata a de belles marges de progression."


Source : LFDE [6]
[1] Les principaux risques des fonds cités sont le risque de perte en capital, le risque actions, le risque de gestion discrétionnaire et le risque lié aux petites et moyennes capitalisations. Pour plus d'information sur les risques et les frais, vous pouvez vous référer au DICI, au prospectus ou contacter votre interlocuteur habituel.
[2] Les valeurs sont citées à titre illustratif. Leur présence en portefeuille n’est pas garantie dans le temps.

[3] Cette situation est le reflet du portefeuille au 19.10.2021. Elle est susceptible d’évoluer dans le temps.

[4] Les valeurs sont citées à titre d’exemple. Leur présence en portefeuille n’est pas garantie.

[5] Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles ne sont pas constantes dans le temps.

[6] Le processus d’intégration des critères ESG n’est pas significativement contraignant.

 

© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur ECHIQUIER EXCELSIOR A
2021