NOVA EUROPE ISR A

Cours en clôture. Cours en clôture  - 02/12
316.31EUR -1.66%

Nova Europe ISR reste concentré sur les thématiques porteuses de la santé, du digital et de l’industrie innovante

22/06/2021 | 09:43

Gérante du fonds Nova Europe ISR

Nous donnons ce mois-ci la parole à Emilie Da Silva, gérante du fonds Nova Europe ISR. Avec une progression annualisée de 13,01%/an sur 5 ans à fin mai (vs 10,24% pour son indicateur de référence)*, ce fonds labellisé ISR fait partie des tous meilleurs fonds small caps de la place. Emilie Da Silva peut compter sur l’expérience de l’équipe de gestion d’Eiffel Investment Group, acteur du capital investissement. Nova Europe ISR constitue en effet le principal fonds d’Eiffel Investment Group investi dans les PME et ETI cotées.

Emilie Da Silva, Nova Europe progresse depuis sa création en 2013 de 15%* par an, contre 11.2% par an pour son indicateur de référence. Comment expliquez-vous cette surperformance ?

" Notre territoire d’investissement est vaste, constitué des sociétés européennes, y compris britanniques, dont la capitalisation boursière se situe entre 150 millions d’euros et 6 milliards d’euros, soit environ 4000 valeurs, dont la moitié est peu ou pas couverte par les analystes. La capacité à sélectionner les valeurs parmi ce vaste univers explique une bonne partie de notre surperformance au sein de la classe d’actifs que constitue les PME et ETI cotées, reconnues pour leur capacité à croitre fortement et durablement. Pour sélectionner une quarantaine de sociétés dans cet univers, Nova Europe s’appuie sur une équipe d’une dizaine de professionnels du capital investissement qui sillonne l’Europe, à la recherche de sociétés innovantes et positionnées sur trois secteurs durablement porteurs : la technologie, l’industrie innovante, et les sciences de la vie. Sur ce dernier thème, l’équipe comprend un médecin qui apporte son regard expert. Nous investissons sur le moyen-long terme, avec un arbitrage du portefeuille de l’ordre de 20% par an et plus d’un tiers des valeurs du fonds étaient présentes dès sa création fin 2013. Le fonds profite bien des environnements de marché haussiers et amortit bien les baisses, ce qui en fait un fonds relativement peu volatil au sein de sa catégorie. Sur l’échelle de risque réglementaire SRRI, nous sommes situés à 5 sur 7. Comme quoi il est possible d’investir dans les sociétés innovantes avec un risque maîtrisé. "

Avec une performance de +13,6**% à fin mai, le fonds sous-performe légèrement ses pairs en 2021. Pourquoi ?

" Le fonds est très bien doté en valeurs de croissance relativement chères. Après un excellent deuxième semestre 2020, ces valeurs ont eu besoin de souffler. Je pense surtout aux valeurs digitales, ESN et éditeurs de logiciels, comme Pharmagest qui a vu son cours refluer après un excellent parcours en 2020 mais également suite au reclassement de la participation du fondateur, qui a pesé sur le cours. Les fondamentaux restent solides sur le dossier."

Le fonds surperforme sa catégorie sur cinq ans. (Source : Quantalys)

Quels types de société votre approche de capital investisseur ISR vous amène-t-elle à privilégier ou écarter ?

" Le capital investisseur privilégie des projets de croissance innovants bien managés et dotés d’un leadership à l’international permettant de changer de taille à un horizon 3 à 5 ans. Quand nous entrons une société dans le fonds, c’est en tablant sur une multiplication par 2 ou 3 de sa valeur en quelques années, et non pas pour gagner 15% en 3 mois. Ce qui fait que si le titre perd 15% en quelques semaines, cela n’a pas d’incidence sur notre process. Cette capacité à tenir les positions dans la durée nous permet d’entrer dans une relation durable avec les managers et d’échanger régulièrement sur les axes de progression extra-financiers comme les pratiques en matière de gouvernance. Prenons l’exemple de Wiit, acteur de l’externalisation des services informatiques et d’hébergement. En deux ans, nous avons vu leurs pratiques RSE progresser de façon très significative à tel point que leur notation ISR est aujourd’hui parmi les meilleures du fonds, ce qui nous a permis de renforcer la position. Nous aurons en revanche tendance à sous pondérer ceux qui stagnent et sommes contraints d’écarter les sociétés qui ne sont pas ouvertes à un dialogue sur ce type de sujet ou qui voteront systématiquement des plans d’actions gratuites ou d’émissions de titres dilutifs excessifs. "

Quelles valeurs qualifieriez-vous d’exemplaire en matière d’ISR ?

" Je pense à Wiit, que nous avons déjà évoqué. En France, je pense notamment à Thermador pour sa grande transparence, sa gouvernance équilibrée et à Wavestone pour son avance en termes de publication d’objectifs extra-financiers à moyen terme. "

Quel est le principal point fort et le principal point faible de deux de vos toutes premières positions du fonds ?

« Focus Home est un dossier que nous avons entré en 2020, convaincus du bienfondé de la stratégie d’évolution du modèle vers l’intégration de la production de jeux notamment via des acquisitions de studios. La difficulté du dossier est inhérente au secteur : risque de décalage de jeu, gestion du capital humain, prix des cibles. Autre ligne importante, l’industriel italien El.En, producteur de systèmes laser à destination du secteur médical (dermatologie, chirurgie, cosmétique…) et de l’industrie (découpe, marquage, soudage, décoration…). Cette diversité des débouchés et l’internationalisation limitent les risques tout en offrant un potentiel de croissance important dans les prochaines années. A court terme, les débouchés industriels compensent le lent redémarrage de certaines interventions médicales avec la crise Covid, en particulier dans les instituts de beauté. Cependant, les marges sont meilleures dans le médical que dans l’industrie, ce qui ternit les perspectives de résultat en 2021.»

Quels sont les tous derniers arbitrages réalisés par le fonds ?

" Nous avons réduit notre position sur Solutions 30 compte tenu de la non-certification des comptes. L’évaluation de la controverse nous a obligé à consulter notre comité ESG qui a accepté que nous gardions une partie de la position. Actionnaires depuis 15 ans, nous considérons qu’il est dans l’intérêt des porteurs de conserver cette petite ligne car l’histoire est loin d’être terminée. A contrario, nous avons récemment entré ID Logistics pour son positionnement gagnant sur le marché en croissance de l’externalisation de la logistique auxquels ils apportent des solutions sur mesure. La qualité d’exécution du management est exceptionnelle, que ce soit en matière de croissance interne ou externe, en France ou à l’international. Nous avons engagé avec eux un dialogue de qualité sur l’amélioration des pratiques ESG, notamment en matière de gestion du capital humain."

Performance du fonds sur cinq ans : point bleu sur le graphique de droite (Source : Quantalys)

*Performances annualisées de la part A à au 31/05/2021. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Le FCP NOVA Europe ISR est un fonds "actions". En conséquence, il est soumis aux évolutions et aux aléas des marchés actions. Le capital investi peut ne pas être restitué. La souscription de ce produit s'adresse donc à des personnes acceptant de prendre des risques. Indicateur de référence : Msci Europe Small Cap dividendes réinvestis.

** Performances en YTD de la part A au 31/05/2021

Les opinions exprimées dans ce document n'ont pas le statut de recherche indépendante.

© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur NOVA EUROPE ISR A
22/06
2020
2019