CAC 40

PX1
Cours en temps réel. Temps réel  - 29/06 15:15:00
6042.8PTS -0.71%

CAC 40 : la détente sur les taux encourage les acheteurs

25/05/2022 | 08:36
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait repartir à la hausse mercredi matin sur fond d'apaisement des rendements obligataires, même si les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale sont loin d'avoir disparu.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - échéance juin - reprend 52 points à 6274 points, annonçant une poursuite du parcours en dents de scie des dernières séances.

Les investisseurs semblent pour l'instant rassurés par le mouvement de décrue des taux longs, qui apaise les inquiétudes récurrentes quant à de possibles hausses de taux agressives de la part des banques centrales, principal facteur de risque sur les marchés aujourd'hui.

Les intervenants se demandent désormais si le cycle de resserrement monétaire ne pourrait pas être freiné par l'affaiblissement de l'économie mondiale, qui se matérialise de plus en plus dans les derniers indicateurs.

'Une inflexion, voire l'espoir d'une inflexion, pourrait s'avérer être un catalyseur de rebond boursier ainsi qu'économique, avec l'assouplissement des conditions financières', estime La Financière de l'Echiquier.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans reste stable autour de 2,76% ce matin, la perspective d'un ralentissement de la croissance incitant les investisseurs à chercher refuge auprès des obligations à plus long terme.

En Europe, le 10 ans allemand, véritable taux de référence de la zone euro, ressort à 0,96%.

Bien que les perspectives restent encore sombres pour les mois à venir, la croissance mondiale est encore anticipée à hauteur de 3,3% cette année, ce qui pourrait pousser les investisseurs à revenir progressivement sur les actions.

'Les meilleures affaires boursières ne se réalisent pas quand l'horizon est dégagé, mais, au contraire, quand il est particulièrement bouché', rappelle à ce titre La Financière de l'Echiquier

Les 'futures' sur indices new-yorkais signalent d'ailleurs une ouverture en hausse du côté de Wall Street, où les investisseurs réagiront à la statistique des commandes de biens durables.

Mais c'est surtout les enjeux de politique monétaire qui vont rester au coeur des débats aujourd'hui avec la publication, dans la soirée, des 'minutes' de la Réserve Fédérale.

Le compte-rendu de la dernière réunion de l'institution sera surveillé de près afin de déterminer le rythme de son futur resserrement monétaire.

Dans ce contexte, les investisseurs suivront également l'intervention de la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, à l'occasion du forum économique de Davos.

Sur son blog officiel, la patronne de la BCE avait déclaré en début de semaine qu'elle prévoyait une 'sortie des taux négatifs' dès le mois de septembre, avec une hausse des taux directeurs qui pourrait survenir cet automne.

De plus en plus prudente dans sa communication, Christine Lagarde semble vouloir préparer les marchés financiers à une phase de 'désintoxication' qui semble inéluctable.

Pour mémoire, la dernière hausse de taux de la BCE remonte à 2011.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur CAC 40
15:00
13:54
13:48
13:39
13:37