CAC 40

PX1
Cours en temps réel. Temps réel  - 15/04 13:49:00
6226.69PTS +0.29%

Les marchés boursiers européens montent un peu après l'inflation

02/03/2021 | 13:39

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes poursuivaient leur hausse à la mi-séance mardi au lendemain d'une envolée, accueillant de façon plutôt neutre la stabilisation de l'inflation en zone euro en février.

A Paris, le CAC 40 prenait 0,52% vers 12H50 (11H50 GMT), pendant que Francfort avançait de 0,53%, Londres de 0,62% et Milan de 0,19%. En Suisse, le SMI accélérait de 1,1%. Les indices ont bondi de plus de 1,5% la veille.

Les contrats à terme à américains laissaient de leur côté présager une ouverture en petite baisse sur les trois principaux indices, entre -0,16% et -0,30% après un lundi également ensoleillé à Wall Street.

Plus tôt en Asie, les indices Nikkei et Topix à Tokyo ont perdu 0,86% et 0,40% à la clôture, et Shanghai et Hong Kong 1,21%.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est resté stable en février, à +0,9%, comme en janvier, selon la première estimation mardi de l'Office européen des statistiques Eurostat.

L'inflation sous-jacente (excluant les prix volatils) a, elle, reculé pour s'afficher à 1,1% en février, contre 1,4% en janvier.

En net retrait lundi, les taux d'intérêt sur les dettes européennes à dix ans, reflets des anticipations d'inflation et de croissance, repartaient un peu à la hausse, le taux français évoluant à -0,075% et le taux allemand à -0,317%.

Malgré sa stabilité, "l'inflation va continuer d'être la thématique centrale du marché au moins jusqu'à l'été", anticipe Christopher Dembik, directeur associé à la banque Berenberg.

Parmi les autres indicateurs du jour, le taux de chômage est resté stable en Allemagne, à 6,0% en février.

Les pétrolières reculent

Au Royaume-Uni, BP perdait 1,19% à 294,00 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 0,33% à 1.399,20 pence. Total en France lâchait 0,19% à 38,76 euros, sous l'effet du recul des cours du brut depuis le début de séance.

Vers 12H50 (11H50 GMT), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai reculait de 0,30% à 63,50 dollars. Dans le même temps, le baril américain de WTI pour avril perdait 0,08% à 60,59 dollars.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés se retrouvent cette semaine afin d'ajuster leurs coupes de production d'or noir, dans un contexte de reprise des cours salutaire pour les finances mais piège pour l'entente du groupe.

Hello Fresh recule, Delivery Hero monte

Le livreur de repas à domicile Hello Fresh (-3,07% à 64,80 euros), candidat à une entrée sur le Dax, subissait des prises de bénéfices après l'annonce d'une forte hausse de ses ventes et d'un résultat opérationnel bénéficiaire en 2020, grâce à la pandémie.

Son concurrent Delivery Hero (+0,23% à 108,65 euros) avançait de son côté.

Interdiction pour Boohoo ?

La chaîne britannique de vente en ligne de vêtements Boohoo perdait 3,97% à 331,00 pence après des informations de presse indiquant qu'elle risquait une interdiction aux Etats-Unis en raison d'accusations de non-respect du droit du travail, qu'elle dément.

Du changement pour Danone

Le conseil d'administration de Danone (-1,26% à 56,52 euros) a voté lundi soir pour dissocier les postes de président et de directeur général du géant de l'agroalimentaire, une défaite pour le PDG Emmanuel Faber qui en gardera la présidence.

Du côté des devises et du bitcoin

L'euro perdait 0,13% face au dollar, à 1,2033 dollar tandis que la livre refluait de 0,06% à 1,3913 dollar.

Le bitcoin avançait de 0,33% à 49.015 dollars.

afp7/l

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur CAC 40
13:39
13:18
12:00
11:59
11:44