CAC 40

PX1
Cours en temps réel. Temps réel  - 04/07 18:05:02
5954.65PTS +0.40%

Les marchés mondiaux sonnés par la chute de Wall Street

19/05/2022 | 09:50

Paris (awp/afp) - Les marchés asiatiques et européens reculaient jeudi, entraînés par la nouvelle séance noire de Wall Street mercredi à cause des conséquences de l'inflation sur la consommation et les résultats des entreprises.

L'Europe, qui avait perdu son élan mercredi déjà après l'ouverture des marchés américains, reculait encore: Paris de 1,41%, Londres de 0,84% et Francfort de 1,52% vers 07H15 GMT.

La tendance était plus marquée en Asie: l'indice de Hong Kong, à forte coloration technologique, perdait 2,4% dans les derniers échanges, avec une chute de Tencent après ses résultats. Tokyo a reculé de 1,89%.

Wall Street a connu une autre séance noire mercredi, une des pires depuis 2020, initiée au lendemain d'un rebond par une série de mauvaises annonces de grands détaillants, qui font craindre pour la consommation et les bénéfices des entreprises.

L'indice Dow Jones a plongé de 3,57%, au plus bas depuis mars 2021, tandis que le Nasdaq a dévissé de 4,73%, et s'inscrit désormais à 30% en dessous de son pic de fin 2021.

Après un début de semaine optimiste, "les inquiétudes qui entourent la croissance mondiale et un risque de récession qui pourrait peut-être se matérialiser avant les attentes" des économistes reviennent dans la tête des investisseurs, selon John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Les marchés américains ont été lourdement pénalisés après des résultats ratés d'entreprises de la grande distribution, "une preuve supplémentaire que les niveaux élevés de l'inflation commencent déjà à avoir un impact sur les décisions des consommateurs" selon Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

Pour lutter contre l'inflation, les banques centrales affichent leur détermination à remonter fortement leurs taux directeurs dans les mois à venir, quitte à pénaliser l'activité économique déjà chancelante avec les confinements en Chine ou encore la guerre en Ukraine.

Les ministres des Finances du G7 se réunissent jeudi et vendredi en Allemagne pour boucler un nouveau tour de table pour couvrir le budget ukrainien du trimestre en cours.

Tencent au ralenti

Le géant chinois des technologies Tencent plongeait de 6,67% dans les derniers échanges à la Bourse de Hong Kong après avoir affiché sa plus faible croissance de revenus depuis 2004.

Les autres valeurs technologiques Alibaba et Baidu dévissaient aussi de 7,22% et 2,39%.

Les valeurs de la tech en général étaient mal orientées, même si Nintendo a mieux résisté (-0,18%) après l'annonce d'un investissement du fonds public d'investissement saoudien.

Société Générale et Generali face à l'invasion russe

Le numéro un de l'assurance en Italie, Generali (+1,08% à 18,22 euros), a vu son bénéfice net baisser de 9,3% à 727 millions d'euros au premier trimestre, en raison de dépréciations dues à son exposition à la Russie, mais a confirmé ses objectifs pour l'année.

La banque française Société Générale (+1,36% à 24,30 euros) a annoncé mercredi avoir finalisé la cession de Rosbank, poids lourd bancaire russe dans lequel elle était actionnaire majoritaire, traduira par une perte nette d'environ 3,2 milliards d'euros.

Du côté du pétrole et des devises

Le pétrole remontait jeudi après les pertes de la veille. Le baril de Brent à échéance juillet prenait 1,30% à 110,55 dollars, et le WTI américain pour livraison juin 0,70% à 110,36 dollars vers 07H00 GMT.

L'euro se stabilisait à 1,0464 dollar.

Le bitcoin restait atone à 29.240 dollars.

afp/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur CAC 40
04/07
04/07
04/07
04/07
04/07