CAC 40

PX1
Cours en temps réel. Temps réel  - 05/03 13:57:15
5811.07PTS -0.34%

Paris progresse sans se presser

15/12/2020 | 13:42

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris gagnait 0,30% à la mi-séance, les espoirs de stimulus budgétaire et monétaire, ainsi que le début des campagnes de vaccination, compensant les craintes des restrictions sanitaires à court terme.

L'indice CAC 40 progressait de 16,55 points à 5.544,39 points vers 13H10. La veille, il avait gagné 0,37%.

La tendance sur les places européennes ressemblait à celle de la veille: Londres reculait de 0,37% tandis que Francfort avançait de manière plus affirmée de 0,68%.

Aux Etats-Unis, les contrats à terme avant l'ouverture de la séance étaient bien orientés: celui du Dow Jones progressait de 0,52%, celui du S&P500 de 0,56% et celui du Nasdaq de 0,38%.

Après une ouverture en baisse, la cote Parisienne a longtemps évolué au-dessus des 5.550 points, un pivot autour duquel elle tourne depuis le début du mois.

L'indice est toujours limité dans sa progression par le nombre des contaminations au Covid-19, qui pousse les autorités à prendre des mesures de restrictions sanitaires, de New-York à Tokyo en passant par Londres.

Toutefois, "les investisseurs regardent au-delà des difficultés à court terme car ils estiment que les vaccinations à grande échelle devraient être à l'ordre du jour en 2021" détaille David Madden, analyste de CMC Markets.

Les campagnes de vaccination ont commencé au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et au Canada notamment, tandis que pour l'Europe, l'Allemagne table sur une autorisation de l'Agence européenne des médicaments "avant Noël".

Les marchés attendent aussi des aides budgétaires aux Etats-Unis, avec des avancées dans les négociations sur le plan de relance au Congrès, mais aussi des aides monétaires avec la réunion du comité monétaire de la réserve fédérale américaine mercredi.

En Chine, les ventes de détail et la production industrielle ont enregistré leur plus forte progression de l'année en novembre. Le pays confirme sa sortie de la crise liée au Covid-19.

JD Sports en forme

L'enseigne cotée à Londres avançait de 1,64% à 804 pence après avoir grimpé de 5% dans les premiers échanges. Elle va racheter la chaîne américaine Shoe Palace pour 325 millions de dollars, une opération bien accueillie par le marché qui y voit un signe de résilience de l'enseigne à l'heure où beaucoup de ses concurrents luttent pour leur survie.

L'automobile accélère

A Paris, Peugeot, qui montait de 1,09% à 21,29 euros, est désormais tout proche de revenir à son niveau du 1er janvier.

Renault, en baisse de 13,34% sur l'année, a plus de chemin à parcourir mais progressait de 2,29% à 36,56 euros.

A Francfort, Volkswagen bondissait de 5,25% à 147,02 euros tandis que les tensions en interne semblaient s'apaiser. Le conseil de surveillance a scellé lundi un compromis pour sortir du conflit avec le patron Herbert Diess auquel il a affiché son soutien, après un bras de fer sur les postes clés et la stratégie du premier constructeur automobile mondial.

fs/ak/spi

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur CAC 40
13:29
13:24
12:47
12:06
12:06