DJ INDUSTRIAL

DJI
Cours en différé. Temps Différé  - 22/06 23:15:58
33945.58PTS +0.20%

Wall Street : le spectre de l'inflation refait surface

12/05/2021 | 17:03
(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert en baisse mercredi matin après la publication des derniers chiffres de l'inflation, bien plus forts que prévu, qui confortent le scénario d'un retour des pressions inflationnistes.

Une heure après l'ouverture, le Dow Jones recule de 0,8% à 33.983 points, tandis que le Nasdaq Composite cède 1,8% à 13.149,3 points.

La mesure de l'inflation moins bonne que prévu publiée avant l'ouverture est venue confirmer les récentes inquiétudes ayant trait à une possible résurgence des prix aux Etats-Unis.

La hausse des prix à la consommation s'est en effet accélérée au mois d'avril, notamment en raison d'une progression marquée des prix des voitures d'occasion et des matières premières.

Après une hausse de 0,6% en mars, les prix à la consommation ont augmenté de 0,8% le mois dernier en rythme séquentiel, montrent les chiffres publiés par le Département du Travail.

'Le relâchement des restrictions qui étaient liées au coronavirus a visiblement entraîné une envolée de la demande, qui a créé des pénuries et des hausses de prix dans certaines poches de l'économie', explique-t-on chez Commerzbank.

'Le fait de savoir si cette remontée de l'inflation est durable dépendra avant tout de l'évolution des coûts du travail, qui ont progressé jusqu'ici à un rythme modéré', avance la banque allemande.

Par rapport à avril 2020, c'est-à-dire en rythme annuel, l'indice CPI affiche une augmentation de 4,2% en données brutes et de 3% hors énergie et alimentation, des rythmes bien supérieurs aux attentes des analystes.

Ces chiffres suggèrent que les pressions inflationnistes tendent à s'accentuer, un constat qui pourrait conduire la Réserve fédérale à durcir sa politique monétaire, peut-être dès cet été.

Le recul du Dow Jones est limité par les banques, comme JPMorgan Chase et Goldman Sachs, considérées comme les grandes bénéficiaires d'une éventuelle remontée des taux.

Les marchés obligataires commencent d'ailleurs à se dégrader avec un rendement de l'obligation du Trésor à 10 ans qui repart à la hausse et progresse de presque cinq points de base à 1,67%.

Le dollar se redresse brusquement de 0,6% vers 1,2080 euro, tandis que le pétrole reprend sa progression (+1,9% à 66,5 dollars), ce qui soutient des valeurs comme Chevron.

Les plus fortes baisses du Dow reviennent à des valeurs technologiques comme Salesforce.Com (-2,2%) ou Microsoft (-2,1%).

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur DJ INDUSTRIAL
22/06
22/06
22/06
22/06
22/06