DJ INDUSTRIAL

DJI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 13/05 20:19:14
34033.66PTS +1.33%

Wall Street : sans tendance pour finir une semaine erratique

26/03/2021 | 17:10
(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert sans réelle tendance vendredi matin, rien ne semblant en mesure de dicter une trajectoire à des marchés d'actions qui affichent un parcours erratique depuis le début de la semaine.

En toute fin de matinée, le Dow Jones parvient à avancer de 0,4% à 32.747,3 points, mais le Nasdaq Composite cède du terrain, accusant un repli de 0,1% à 12.967,9 points.

Les marchés d'actions américains sont privés de direction depuis quelques séances et le Nasdaq, en recul de 0,1% sur la semaine, semble même avoir entamé ce qui ressemble à un début de consolidation.

'L'évolution erratique des cours de Bourse, sans doute alimentée par les ajustements de fin de trimestre, génère de la confusion chez les investisseurs', reconnaissent ce matin les stratèges de Barclays.

'Sur le front monétaire, les investisseurs s'inquiètent de l'inflation et d'une normalisation peut-être plus rapide que prévu de la politique de la Fed, comme peuvent le laisser suggérer les indications de l'institution', ajoute la banque d'affaires.

'Nous pensons, cependant, que la croissance comme la politique monétaire vont rester bien en place', rassure Barclays.

Au chapitre économique, le Département du Commerce a indiqué que les dépenses de consommation des ménages avaient reculé de 1% en février par rapport au mois précédent, un recul un peu plus fort que celui attendu en consensus.

Plus encourageant, la confiance du consommateur américain a bondi nettement en mars, à en croire l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan, dont le baromètre ressort à 84,9 au titre du mois qui s'achève, à comparer à 76,8 en février.

Cet indice se trouve donc révisé en hausse sensible par rapport à son estimation initiale, parue en milieu de mois à 83.

Du côté de l'énergie, le blocage du canal de Suez fait toujours grimper les prix du pétrole, avec un baril de brut léger américain qui s'adjuge actuellement près de 4% à 60,8 dollars.

'L'échouement de l'Ever Given n'aurait pas pu survenir à un pire moment sachant que les tarifs de fret pour les routes d'Asie vers la Méditerranée ont déjà triplé depuis la mi-novembre et que les capacités de transport ont du mal à répondre à la demande de marchandises', explique Gabriella Dickens, économiste chez Capital Economics.

S'agissant des valeurs, Altria progresse de 2,5% à la suite d'un relèvement de recommandation des analystes de Jefferies, passés à l'achat sur la valeur.

Pfizer avance de 0,5% alors que l'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé vendredi un nouveau mode de conservation pour son vaccin contre le Covid-19, qui pourra désormais être stocké à des températures allant de -25°C à -15°C pendant une durée pouvant atteindre deux semaines.

L'EMA a par ailleurs autorisé ce vendredi BioNTech à produire le vaccin sur son site de fabrication de BioNTech à Marburg, en Allemagne, un feu vert qui devrait permettre à la société biopharmaceutique de mettre sur le marché 250 millions de doses à partie de l'usine au cours du premier semestre.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur DOW JONES 30
19:54
19:44
19:15
19:00
16:53