DOW JONES INDUSTRIAL

DJI
Temps réel USA - 22:54:17 03/02/2023
33926.01 PTS -0.38%

Wall Street : en mode pause après le bond de la veille

02/12/2022 | 08:04
(CercleFinance.com) - La Bourse de New York termine sans direction claire jeudi, les investisseurs reprenant leur souffle après les scores fleuve signés la veille.

En fin de séance, le Dow Jones recule de 0,56%, tandis que le Nasdaq Composite avance de 0,13%.

Les intervenants semblent vouloir marquer une pause suite aux gains d'hier, qui avaient fait suite aux propos de Jerome Powell, le président de la Fed, selon lesquels le rythme des hausses de taux devrait ralentir d'ici à la fin de l'année.

Après le bon parcours réalisé la veille, et plus globalement sur l'ensemble du mois dernier (+4,3% pour le Dow Jones en novembre), les investisseurs attendent de nouveaux catalyseurs pour y voir plus clair et se remettre éventuellement à leurs achats.

Les investisseurs ont eu à digérer de nouveaux indicateurs économiques divergents, mais pas assez déstabilisants pour déclencher un gros mouvement vendeur.

Côté inflation, l'indice PCE de base ('core PCE') - très surveillé par la Réserve fédérale - a ainsi progressé de 0,2% en octobre, après une hausse de 0,5% en septembre.

En rythme annuel, sa hausse est ramenée à 5% contre +5,2% le mois précédent.

Autre indicateur publié ce jeudi, les dépenses des ménages américains ont accéléré à +0,8% en octobre, à un rythme légèrement plus marqué que leurs revenus (+0,7%), ce qui confirme la bonne résistance de la consommation.

Du côté de l'industrie, le secteur manufacturier américain est entré en zone de contraction en novembre, l'indice ISM étant ressorti à 49 contre 50,2 en octobre.

Au-delà de ces annonces, la prudence des investisseurs s'explique par l'attentisme qui prévaut avant la parution des chiffres de l'emploi, qui constituera le véritable point d'orgue de cette semaine boursière.

Sur le front des valeurs, Salesforce (-8%) signe l'une des plus fortes baisses de l'indice Dow Jones, les résultats trimestriels de l'éditeur de logiciels américain étant occultés par l'annonce inattendue du départ de son co-directeur général.

Activision Blizzard s'adjuge 1,7% alors que les analystes de Wedbush ont ajouté l'action à la liste de leurs meilleures idées d'investissement ('best ideas list').

Sur le marché des taux, les rendements des obligations d'Etat à 10 ans reviennent à leurs plus bas niveaux depuis septembre (3,59%), les propos de Powell semblant limiter les risques de nouvelles hausses de taux.

A 1,0495 face à l'euro, le dollar revient, de son côté, à son plus bas niveau depuis le mois de juillet en réaction aux propos du patron de la Fed.

Côté pétrole, le baril de brut léger américain confirme son redressement, progressant de 2,7% à 82,7 dollars, le scénario privilégié par les marchés semblant désormais celui d'un 'atterrissage en douceur' de l'économie qui ne viendrait pas trop porter préjudice à la demande d'hydrocarbures.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur DOW JONES INDUSTRIAL
04/02
03/02
03/02
03/02
03/02