DOW JONES INDUSTRIAL

DJI
Temps réel USA - 22:20:01 26/01/2023
33949.41 PTS +0.61%

Wall Street : les investisseurs prennent des bénéfices

07/12/2022 | 08:16
(CercleFinance.com) - Après son net recul de la veille, Wall Street poursuit son repli mardi soir, les investisseurs ne trouvant pas de nouveaux catalyseurs pour faire encore monter le marché, et ce malgré la détente qui s'opère au niveau des taux.

En fin de séance, le Dow Jones recule de 1,03%, tandis que le Nasdaq Composite cède 2%.

Le repli des indices, restés proches de l'équilibre pendant les tous premiers échanges, s'est surtout matérialisé au cours de la dernière heure de transactions.

A une semaine de la dernière réunion de l'année de la Fed, les investisseurs semblent vouloir éviter la prise de risques, ce qui favorise quelques prises de bénéfices après des gains qui avoisinent 15% pour le S&P 500 depuis la fin du mois de septembre.

Les initiatives sont d'autant plus limitées que l'agenda économique et financier était particulièrement mince, le seul chiffre publié dans la matinée concernant le commerce extérieur.

Le déficit commercial s'est ainsi creusé à 78,2 milliards de dollars en octobre, contre 74,1 milliards de dollars le mois précédent, selon le Département du Commerce.

Une embellie se dessine pourtant sur le marché obligataire, qui efface ses pertes de la veille, consécutives à un indice ISM des services meilleur que prévu qui avait renforcé les craintes de nouvelles hausses de taux de la Fed.

Le rendement des Treasuries à 10 ans se détend actuellement de quatre points de base, à moins de 3,56%

Bon nombre de stratèges s'attendent à ce que les obligations offrent des rendements réels - c'est-à-dire corrigés de l'inflation - de plus en plus attrayants avec le durcissement monétaire orchestré par les banques centrales.

'Compte tenu des valorisations attrayantes et des rendements plus élevés disponibles aujourd'hui dans les secteurs des titres à revenu fixe, les investisseurs qui ont dû se contenter de jouer en défense cette année pourraient avoir de plus en plus de raisons d'être optimistes', souligne-t-on chez Pimco.

'En outre, les obligations pourraient réaffirmer leur rôle traditionnel de source de diversification des portefeuilles si le ralentissement de l'économie entraînait un effondrement des actions, ce qui pourrait atténuer les difficultés des investisseurs', ajoute le gestionnaire d'actifs.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut évoluent se tassent après sa récente remontée, avec un baril de brut léger américain qui recule de 1,8% à 75,5 dollars.

Les investisseurs restent toutefois attentifs aux signes d'une hausse de la demande dans l'optique d'une réouverture complète de l'économie chinoise, qui pourrait faire grimper les prix l'an prochain.

Dans une note sectorielle, les analystes de Pictet Wealth Management disent ainsi prévoir un pétrole brut à un niveau de 115 dollars le baril à la fin de 2023.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Toute l'actualité sur DOW JONES INDUSTRIAL
22:46
22:34
22:26
22:22
22:06