EURO STOXX 50

Cours en différé. Temps Différé  - 06/12 17:50:00
4137.11PTS +1.40%

Des bénéfices optimistes poussent les actions européennes à des sommets de sept semaines

26/10/2021 | 17:55
Les actions européennes ont atteint leur plus haut niveau en sept semaines mardi, les bons résultats d'UBS, de Reckitt Benckiser et d'autres sociétés ayant renforcé l'optimisme général concernant la saison des résultats du troisième trimestre.

L'indice paneuropéen STOXX 600 a progressé de 0,7 %, se rapprochant ainsi de son record, après que l'humeur générale ait été portée par les sommets historiques des indices de Wall Street.

Le fabricant de produits de nettoyage Lysol, Reckitt Benckiser Group, a bondi de 5,7 % après avoir relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année et dépassé les estimations de ventes pour le troisième trimestre.

Reckitt a été le principal gagnant de l'indice britannique FTSE 100, qui a progressé de 0,7 %, tandis que le DAX allemand et le CAC 40 français ont gagné respectivement 1,1 % et 0,8 %.

"Beaucoup d'entreprises ont profité des prix élevés qu'elles ont pratiqués", a déclaré Stuart Cole, macroéconomiste chez Equiti Capital, qui s'attend à une saison de bénéfices positive pour les entreprises européennes.

"Les marchés d'actions se portent vraiment bien malgré la flambée des prix de l'énergie, la menace d'une hausse des taux d'intérêt et la hausse générale des rendements... tout indique que les marchés se sentent plus à l'aise avec la situation actuelle."

Malgré les inquiétudes concernant la flambée des prix des produits de base et les goulets d'étranglement de la chaîne d'approvisionnement qui entraînent une hausse de l'inflation, une série de solides rapports sur les bénéfices a permis au STOXX 600 de terminer le mois d'octobre avec des gains tout en effaçant toutes les pertes de septembre.

L'attention se portera également sur la réunion de la Banque centrale européenne de jeudi, au cours de laquelle les responsables politiques doivent se réunir dans un contexte d'inflation galopante dans la zone euro. La BCE a déclaré que la récente poussée de l'inflation serait transitoire et a clairement indiqué qu'elle ne procéderait à aucun resserrement de sa politique tant que l'inflation ne s'établirait pas en moyenne autour de son objectif de 2 %.

Le secteur des services financiers a progressé de 0,8%, le plus grand gestionnaire de fortune au monde, UBS, ayant enregistré son meilleur bénéfice trimestriel depuis 2015, aidé par une activité de trading robuste.

Le fabricant suisse de médicaments Novartis a également progressé légèrement après avoir fait état d'une hausse de son bénéfice opérationnel ajusté et prévu une augmentation des ventes maximales de ses deux produits pharmaceutiques les plus vendus.

Parmi les baisses, le fabricant de périphériques informatiques Logitech International a chuté de 6,4 % après avoir confirmé ses perspectives de bénéfices pour l'ensemble de l'année et mis en garde contre les perturbations de la chaîne d'approvisionnement.

L'opérateur français de télécommunications Orange a chuté de 3,2 % après avoir annoncé que son bénéfice du troisième trimestre avait été affecté par une baisse des retours de cofinancement. (Reportage d'Anisha Sircar ; édition d'Anil D'Silva et Uttaresh.V)

© Zonebourse avec Reuters 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur EURO STOXX 50
18:27
14:59
12:41
10:35
03/12