HONG KONG HANG SENG

HSI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 12/08 17:08:36
20055.01PTS -0.14%

L'espoir d'un apaisement commercial américano-chinois porte les marchés

05/07/2022 | 09:54

Paris (awp/afp) - Les Bourses mondiales étaient bien orientées mardi, portées par l'espoir d'un allégement des droits de douane sur des produits chinois aux Etats-Unis.

Les Bourses européennes ont ouvert en hausse, même si elles perdaient une partie de leurs gains dans les premiers échanges: Paris montait de 0,25%, Londres de 0,08% et Francfort de 0,68% vers 07H20 GMT.

En Asie, Tokyo a nettement progressé de 1,03%. En Chine, Shanghai reculait de 0,04% et Hong Kong gagnait 0,34% dans les derniers échanges.

Le vice-Premier ministre chinois Liu He s'est entretenu mardi avec la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, a rapporté un média d'État chinois, au moment où Washington envisage de lever des surtaxes douanières sur certains produits chinois, datant de l'administration Trump.

La première série de droits de douane supplémentaires expire mercredi

"Comme l'inflation reste l'ennemi public numéro un de la Maison Blanche, les avis penchent pour un démantèlement progressif de certains tarifs douaniers chinois, car cela réduirait les coûts finaux pour les consommateurs américains", écrit Stephen Innes, gérant de Spi AM.

La hausse des prix et le ralentissement économique continuent néanmoins de tourmenter les investisseurs.

Afin de lutter contre l'inflation, la Banque centrale australienne a procédé à une deuxième hausse consécutive de cinquante points de base de son principal taux, une première dans son histoire. Mercredi, la Réserve fédérale américaine doit aussi publier le compte rendu de la dernière réunion de son comité monétaire.

Mardi, les investisseurs attendent notamment l'estimation finale de l'indicateur avancé de l'activité PMI dans la zone euro pour juin, mais aussi celles des commandes de biens durables en mai aux Etats-Unis.

Ils ont déjà appris que l'activité dans les services en Chine a retrouvé des couleurs en juin après trois mois de contraction, à la faveur de la levée de nombreuses restrictions anti-Covid, selon un indice indépendant publié mardi.

Sur le marché obligataire, les taux en Europe se détendaient un peu après la forte remontée de la veille. La banque centrale d'Allemagne, par la voix de son patron Joachim Nagel, a exprimé des doutes lundi à l'égard d'un projet de la BCE visant à limiter les écarts entre taux d'emprunts des différents États de la zone euro et ainsi le risque d'une nouvelle crise de la dette.

Rakuten met une filiale en Bourse

Le titre du géant japonais du commerce en ligne a pris 1,62%. Le groupe a annoncé lundi que sa filiale de banque en ligne Rakuten Bank a déposé sa demande d'introduction en Bourse à Tokyo, confirmant un projet dévoilé en septembre dernier.

Le calendrier et le montant de cette opération n'ont pas encore été précisés, mais elle devrait contribuer à soulager financièrement Rakuten, très endetté et chroniquement déficitaire du fait de ses lourds investissements dans son réseau mobile au Japon.

SAS veut se mettre en faillite aux Etats-Unis

La compagnie aérienne scandinave SAS, en difficulté financière, a annoncé mardi avoir demandé à se placer sous le régime des faillites aux États-Unis dans le cadre d'un plan d'économies en cours, au lendemain du début d'une grève illimitée de son principal syndicat de pilotes. Après une chute de plus de 5% lundi, elle perdait encore près de 8%.

Petit rebond pour Uniper

Le titre du groupe d'énergie se reprenait dans la matinée en rebondissant de plus de 7% après le plongeon de près de 30% lundi. Le gouvernement allemand fédéral est en train de créer une base légale pour la participation de l'État dans les entreprises de fourniture de gaz menacées de faillite, ce dont Uniper pourrait bénéficier, rapporte la presse allemande.

Du côté du pétrole et des devises

Le prix du baril de Brent était pour livraison septembre reculait de 0,14% à 113,34 dollars, tandis que celui de WTI américain à échéance septembre prenait 1,43% à 109,98 dollars vers 07H20.

L'euro reculait de 0,18% à 1,0403 dollar vers 07H20.

Le bitcoin remontait au dessus des 20'000 dollars (+2,60% à 20'265 dollars).

afp/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur HONG KONG HANG SENG
17:00
13:51
13:13
12:31
12:11