KOSPI COMPOSITE INDE

KOSPI
Cours en clôture Monde - 07:50:00 03/02/2023
2480.40 PTS +0.47%

Les inquiétudes concernant la hausse des taux de la Fed américaine font baisser les actions sud-coréennes pour la troisième journée ; Samsung perd 2 %.

06/12/2022 | 11:53
(MT Newswires) -- Les actions sud-coréennes ont chuté consécutivement pour une troisième session de négociation mardi, les investisseurs restant inquiets quant à la possibilité que la Réserve fédérale américaine relève ses taux en raison de la progression du marché de l'emploi américain en novembre.

L'indice composite des prix des actions coréennes ou Kospi a perdu 26,16 points, soit 1,08 %, pour terminer à 2 393,16. Le Kosdaq a perdu 13,88 points, soit 1,89 %, pour clôturer à 719,44.

Dans les nouvelles économiques, les ventes de véhicules importés en Corée du Sud ont bondi de 50 % en novembre pour atteindre 28 222 unités, contre 18 810 unités un an plus tôt, malgré une pénurie prolongée de puces à semi-conducteurs, selon les données de l'Association coréenne des importateurs et distributeurs d'automobiles (KAIDA).

Les trois modèles les plus vendus dans le pays en novembre étaient la berline 520 de BMW, la berline E 250 et la berline E 350 4MATIC de Mercedes-Benz.

Les constructeurs automobiles allemands Volkswagen Group Korea, BMW Group Korea et Mercedes-Benz Korea ont vendu un total de 19 516 unités en novembre, marquant une hausse de 66 % par rapport aux 11 752 unités vendues un an plus tôt. Les ventes des constructeurs japonais Honda Motor, Toyota Motor et de sa marque indépendante Lexus ont chuté de 26 % à 1 447 unités le mois dernier, contre 1 950 en novembre 2021.

Au cours des onze premiers mois de l'année, les immatriculations de voitures importées ont augmenté de 0,6 % pour atteindre 253 795 unités, contre 252 242 unités l'année précédente.

Dans l'actualité des entreprises, Samsung Electronics (KRX:005930) a promu une femme cadre, Lee Young-hee, au poste de présidente du marketing mondial de la division eXperience des appareils de l'entreprise, marquant ainsi la première nomination d'une femme à un tel poste.

Lee est la première femme présidente de la société sud-coréenne d'électronique à ne pas être issue de la famille fondatrice.

Lee fait partie des sept nouveaux présidents, qui font partie d'un remaniement d'entreprise à petite échelle, effectué pour la première fois depuis la promotion du dirigeant de facto du conglomérat, Lee Jae-yong, au poste de président exécutif de Samsung Electronics en octobre.

Les actions de Samsung Electronics ont chuté de près de 2 % à la clôture du marché.

© MT Newswires 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur KOSPI COMPOSITE INDEX
03/02
03/02
03/02
03/02
03/02