SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 29/09 17:30:30
10126.99PTS -0.92%

Bourse Zurich: débandade attendue pour l'ouverture

19/05/2022 | 08:46

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'acheminait jeudi vers une ouverture rouge carmin, dans le sillage d'une séance noire à Wall Street. Les observateurs évoquent des craintes pour la santé de l'économie mondiale.

"La braderie a reposé sur une large base et a été déclenchée par des recettes décevantes des grands distributeurs aux Etats-Unis et des craintes exacerbées autour d'une récession" explique Michael Strobaek, responsable de l'investissement chez Credit Suisse.

Sur le front conjoncturel, le Japon a enregistré en avril une poursuite de l'escalade de ses importations.

L'actualité des entreprises sous nos latitudes aussi était bien chargée.

A 08h13, le préSMI extrapolé par Julius Bär cédait 0,67% à 11'501,44 points. Aucune des vingt composantes de l'indice phare ne se maintenait à flot.

Les bancaires Credit Suisse et UBS (-1,2% chacune) occupaient les places du fond. Le gestionnaire de fortune Julius Bär (-0,6%) a fait le point sur une masse sous gestion décevante au terme des quatre premiers mois de 2022. La rentabilité par contre a tenu le coup.

Les poids lourds pharmaceutiques Novartis et Roche (-0,5%) atténuaient l'hémorragie, alors que le paquebot alimentaire Nestlé (-0,9%) prenait sérieusement l'eau.

Le chimiste de la construction Sika (-0,6%) s'est, lui, offert un spécialiste étasunien des solutions d'étanchéité.

La moins mauvaise performance préalable revenait à SGS et à la défensive Swisscom (-0,4%). Le géant bleu a hérité d'un nouveau mandat d'une année pour assurer le service universel en matières de télécommunications.

Il fallait remonter au marché élargi pour dénicher de rares gagnants. L'exploitant de boutiques hors-taxes Dufry (+1,7%) a repris de l'altitude sur les trois premiers mois de l'année et assure avoir observé une poursuite de la tendance sur les deux suivants.

Le distributeur de cartes et de crédits à la consommation Cembra Money Bank (+1,3%) a trouvé un nouveau partenaire dans le commerce de détail, avec Spar Suisse.

L'installateur d'infrastructures logicielles Softwareone (+1,25%) maintient le cap pour l'ensemble de l'exercice au sortir d'un premier partiel robuste.

Le chimiste de spécialités Clariant (+0,3%) a fini par publier ses résultats 2021, retardés en raison de la constatations d'irrégularités comptables.

jh/vj

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
29/09
29/09
29/09
29/09
29/09