SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 27/09 17:31:52
10126.43PTS +0.53%

Bourse Zurich: en légère baisse, tensions autour de Taïwan

03/08/2022 | 11:30

Zurich (awp) - La Bourse de Zurich a ouvert un baisse mercredi à la Bourse suisse, dans un contexte de tensions géopolitiques suite à l'arrivée mardi soir de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi sur l'île de Taïwan.

Le déplacement de Mme Pelosi, plus importante élue américaine à se rendre à Taipei en 25 ans, a déclenché la colère des autorités chinoises, qui ont annoncé des manoeuvres d'envergure dans les environs de l'île en représailles.

Dans le même temps, les responsables de la Fed ont réaffirmé la nécessité de relever régulièrement les taux pour lutter contre l'inflation, ce qui a réduit les chances d'une "pause de la Fed" avant la fin de l'année, relève Tina Teng, analyste de CMC Markets. Par conséquent, le dollar s'est redressé et les bons du Trésor américain se sont appréciés.

Les investisseurs seront très attentifs à la visite de Mme Pelosi et attendront manifestement que les manoeuvres militaires chinoises soient terminées avant de s'intéresser à nouveau aux marchés chinois, notent pour leur part les analystes de Credit Suisse.

A 10h44, l'indice SMI reculait de 0,45% à 11'068,28 points, le SLI cédait 0,21% à 1717,43 points et le SPI lâchait 0,38% à 14'352,60 points.

Sur les trente titres de l'indice SLI, quinze perdaient du terrain, quatorze en gagnaient et un seul, SGS, était à l'équilibre.

Givaudan (-1,8%) tenait la lanterne rouge, derrière Swisscom (-1,4%), qui publiera ses résultats semestriels jeudi, et Credit Suisse (-1,1%), sur élan négatif de la veille, après avoir vu sa notation dégradée par Moody's et S&P.

Sur les premières marches du podium figuraient Ams-Osram (+3,8%), Straumann (+1,5%) et Julius Bär (+1,1%).

Les poids lourds Roche (-0,1%), Novartis (-0,6%) et Nestlé (-1,0%) pesaient sur les indices.

Sur le marché élargi, OC Oerlikon prenait 5,3%. Le groupe schwytzois a engrangé sur les six premiers mois de l'année une vive accélération de la demande comme de ses revenus. La rentabilité a suivi une courbe ascendante encore un peu plus marquée et le groupe confirme ses visées pour l'ensemble de 2022.

Zur Rose (-5,6%) subissait une correction après avoir pris 8,5% hier, sur des rumeurs de rachat relayées par le journal Finanz und Wirtschaft. UBS a drastiquement revu à la baisse son objectif de cours.

Dormakaba (+0,7%) a bouclé début août le rachat de l'installateur et réparateur de portes industrielles néerlandais Alldoorco.

SIG (-0,6%) a finalisé la reprise des activités en Asie de son homologue américain Pactiv Evergreen (Evergreen Asia).

GAM (+1,3%) a comme attendu bouclé le premier semestre 2022 dans le rouge vif. Le groupe zurichois justifie l'essentiel des sorties de capitaux par des "mouvements de marché négatifs" et des effets de change. Dans la foulée, il a désigné avec effet immédiat une nouvelle directrice financière.

Valartis (inchangé) attend un bénéfice net en forte hausse au premier semestre 2022. Le prestataire zougois de services financiers anticipe sur la période un profit net de 16 à 18 millions de francs, contre 4,8 millions à fin juin 2021.

Enfin la Compagnie Financière Tradition (CFT) (+1,0%) a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 7,0% à 483,9 millions de francs au premier semestre.

rq/ck

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
23:19
18:52
18:26
18:16
16:21