SMI

SMI
Temps réel estimé TTMZero - 12:56:18 27/01/2023
11320.97 PTS +0.03%

Bourse Zurich: en petite hausse après une valse-hésitation

24/11/2022 | 09:33

Zurich (awp) - La Bourse suisse semblait opter pour une timide progression jeudi matin, après une courte valse-hésitation. Les détenteurs de capitaux restaient tiraillés entre les gains affichés par Wall Street à la veille des congés pour Thanksgiving et le confinement de six millions de personnes dans une cité industrielle du centre de la Chine.

La Réserve fédérale (Fed) des Etats-Unis a publié mercredi un procès-verbal de sa dernière réunion de politique monétaire considéré encourageant par les marchés. "Les investisseurs ont décidé de regarder le verre à moitié plein en se focalisant sur le fait qu'une grande majorité des participants ont estimé qu'un ralentissement du rythme de la hausse serait probablement bientôt approprié", résume John Plassard, de Mirabaud Banque, dans un commentaire matinal.

L'euphorie a toutefois été bridée par le rappel du ferme engagement de la banque centrale de la première économie mondiale à ramener l'inflation à un niveau de 2%, conformément à son objectif, note encore l'expert genevois.

"Par chance, l'indice des responsables d'achat et les inscriptions au chômage se sont avérés suffisamment mauvais pour remonter le moral des investisseurs", interprète de son côté Ipek Ozkardeskaya, pour Swissquote.

A 09h15, le Swiss Market Index (SMI) s'enrobait de 0,09% à 11'104,23 points, le Swiss Leader Index (SLI) de 0,15% à 1705,00 points et le Swiss Performance Index (SPI) de 14'204,94 points. Une bonne moitié des trente valeurs vedettes prenait de l'embonpoint, quand le reste stagnait ou reculait, de manière parfois marquée.

Le paquebot alimentaire Nestlé (-0,5%, lanterne rouge) provoquait ainsi une certaine inertie, bridant l'essor de l'indice phare de 11 points à lui tout seul. Les deux poids lourds pharmaceutiques livraient par contre de modestes contributions, Novartis comme le bon roche grappillant 0,2%.

Financière et assurances caracolaient en tête d'indice. Credit Suisse récupérait 0,7%, après avoir lâché plus 6% la veille, sur fond de nouvel avertissement sur résultats. La grande banque en difficultés doit faire le point dans la journée sur les augmentations de capital validées mercredi par les actionnaires, qui ouvrent la voie à une arrivée massive de la Saudi National Bank dans l'actionnariat. UBS et Julius Bär, ou encore Swiss Life, prenaient aussi 0,7%.

Sur le marché élargi, Burckhardt Compression (+1,1%) profitait visiblement d'un relèvement de son objectif de cours par Vontobel. Ems-Chemie (+0,1%) semblait ne guère pâtir d'un abaissement du sien par le même Vontobel, au lendemain d'un avertissement sur résultats,

Orior (+1,3%) a désigné le successeur de son président sur le départ.

Le spécialiste des solutions de sécurité et éditeur Orell Füssli (+1,7%) a présenté sa nouvelle feuille de route à moyen terme.

Le fabricant schaffhousois de composants électroniques Carlo Gavazzi (+3,2%) a présenté une copie plus qu'honorable sur le premier semestre de son exercice décalé 2022/23.

jh/vj/rq

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
11:14
09:33
08:46
08:44
26/01