SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 07/12 17:31:25
12513.62PTS +1.12%

Bourse Zurich: front vert quasiment uni à l'approche de la mi-journée

29/09/2021 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse poursuivait sur sa lancée mercredi à l'approche de la mi-journée, n'effaçant toutefois qu'une partie des importantes pertes subies la veille. Le Swiss Market Index (SMI) a repassé la barre de 11'600 points. Ce rebond intervient dans un contexte marqué par les incertitudes, notamment les prix de l'électricité et le spectre d'une fermeture partielle de l'administration américaine.

Après la chute des cours mardi, les ajustement dans les portefeuilles d'investissement devraient apporter un léger soutien, affirment les analystes de Raiffeisen. Les incertitudes autour d'un éventuel "shutdown" de l'administration américaine pèsent cependant sur l'humeur des marchés financiers.

Les investisseurs vont notamment se pencher ce mercredi sur les statistiques de l'immobilier américain pour le mois d'août. En Suisse, Credit Suisse et l'institut CFA ont fait état d'un net rebond de l'indicateur en septembre, illustrant des perspectives à court terme améliorées par rapport au mois d'août.

A 10h50, le SMI gagnait 1,07% à 11'608,34 points, tandis que le Swiss Leader Index (SLI) s'enrobait de 1,14% à 1897,94 points. Le Swiss Performance Index (SPI) prenait 1,06% à 15'015,49 points. Toutes les valeurs vedettes étaient dans le vert, à l'exception de Schindler (-1,1%) et Adecco (-0,1%), ainsi que Holcim, à l'équilibre.

En tête du classement, le spécialiste du placement privé Partners Group (+2,7%) était talonné par Swisscom et Sika (chacun +2,5%). Un peu plus loin suivaient Lonza et Logitech (chacun +2,4%) ainsi que Givaudan (+2,3%).

Les analystes se sont montrés particulièrement actifs, ajustant la recommandation de plusieurs titres du SMI. JPMorgan prône désormais "overweight" pour Swisscom, le groupe de télécommunication ayant retrouvé le chemin de la croissance. Le dividende pourrait être relevé, affirme le géant bancaire américain.

Le fabricant d'aides auditives Sonova (+2,0%) a élargi son offre pour les personnes souffrant d'acouphènes.

UBS (+1,2%) semblait profiter d'un relèvement à "outperform", décidé par la Banque royale du Canada. Le numéro un bancaire helvétique dispose d'une bonne valorisation et son cours pourrait grimper pour différentes raisons, dont le positionnement stratégique qui promet des rendements élevés, selon l'établissement canadien. L'autre grande banque Credit Suisse prenait 0,5%.

Lanterne rouge, Schindler (-1,1%) faisait les frais d'un abaissement de recommandation par Société Générale, qui recommande désormais le titre à la vente. Le rapport risque-opportunités s'est détérioré, dans une contexte de stagnation sur le marché chinois et de pression sur les coûts.

Du côté des poids lourds, Novartis (+0,4%) a livré des données lors du congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie. Nestlé (+1,5%) soutenait les indices tandis que Roche (+0,4%) était loin derrière.

Sur le marché élargi, le prix d'émission de l'action de Medmix, émanation de Sulzer (+2,7%) qui sera introduite en Bourse jeudi, a été fixé à 45 francs.

Le spécialiste yverdonnois des solutions de stockage Leclanché (+1,6%) est resté dans les chiffres rouges au premier semestre, malgré un rebond des recettes.

ol/a

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
07/12
07/12
07/12
07/12
07/12