SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 06/12 17:31:44
12375.35PTS +1.64%

Bourse Zurich: indices plombés par les poids lourd en fin de matinée

19/10/2021 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse était plombée par ses trois poids lourds mardi en fin de matinée. Après une ouverture dans le vert, le SMI des valeurs vedettes a viré au rouge. Dans l'attente du véritable lancement mercredi de la saison des résultats en Suisse, les investisseurs doivent se contenter des rares nouvelles d'entreprises et de quelques rendez-vous conjoncturels, au lendemain d'indications décevantes sur la croissance chinoise.

"L'appétit du risque semble être en hausse, encouragé par les attentes de résultats positifs pour les entreprises cette semaine, même si le principal point d'intérêt reste la crise énergétique actuelle et ses effets sur les marges", ont commenté les analystes d'Activtrades au sujet des marchés européens.

En Suisse, l'Administration fédérale des douanes (AFD) a levé le voile sur un excédent commercial record au troisième trimestre. Les exportations horlogères notamment ont continué à redresser la barre.

Sur le coup de 11h00, le Swiss Market Index (SMI) égarait 0,38% à 11'922,36 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,17% à 1931,69 points et l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) 0,35% à 15'387,94 points. Sur les 30 principales valorisations, 14 reculaient, 15 progressaient, la porteur et Swatch jouant les équilibristes.

Les trois paquebots de l'indice, Novartis (-0,3%), Roche (-0,6%) et Nestlé (-0,9%) prenaient l'eau. Les deux derniers nommés doivent présenter des chiffres mercredi.

Pour Roche, les acteurs du marché s'intéresseront à la capacité du mastodonte bâlois à contrer avec de nouveaux produits la concurrence exercée par des versions biosimilaires de ses moteurs de ventes vieillissants.

Pour Nestlé, les investisseurs seront attentifs aux effets de l'inflation et de la hausse des coûts des matières premières, qui devraient avoir pesé sur les marges.

Les valeurs technologiques par contre avaient le vent en poupe, emmenées par le producteur autrichien de semi-conducteurs AMS et le fabricant d'accessoires informatiques Logitech (chacun +1,6%).

Credit Suisse (+1,3%) complétait le podium provisoire. La banque serait sur le point de signer un accord avec la justice américaine dans le cadre du scandale des crédits cachés au Mozambique, selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier.

Kühne+Nagel (+1,0%), qui présentera également ses chiffres mercredi, était aussi du bon côté de la barre.

Richemont (-0,2%) ne profitait pas de la poursuite du rétablissement des exportations horlogères en septembre.

Le spécialiste des assistances auditives Sonova (-0,5%) a annoncé le report de la finalisation de l'acquisition des activités grand-public de Sennheiser.

Sur le marché élargi, le fournisseur de peptides et oligonucléotides Bachem (-10,8%) encaissait la dilution induite par une augmentation de capital pour plus d'un demi-milliard de francs.

jh/ol/vj/buc

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
19:28
18:54
18:16
16:14
14:15