SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 22/10 17:31:56
12056.21PTS +0.14%

Bourse Zurich: l'élan s'essouffle, la Fed toujours dans le viseur

22/09/2021 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse restait dans le vert mercredi à l'approche de la mi-journée, mais présentait un visage légèrement moins favorable qu'à l'ouverture. En attendant la Réserve fédérale américaine (Fed) et ses décisions sur le programme de rachat d'actifs attendus en soirée, les investisseurs s'inquiétaient toujours du potentiel destructeur d'une éventuelle faillite du géant chinois de l'immobilier Evergrande.

"Les marchés restent nerveux, inquiets de la situation chinoise (avec actuellement au centre des préoccupations le dossier Evergrande) et attentifs à ce que dira ce soir la banque centrale américaine au sortir de son comité de politique monétaire", résume Hervé Goulletquer, analyste chez LBPAM.

La Banque du Japon a reconduit dans la nuit sa politique monétaire accommodante. La Banque nationale suisse a constaté un excédent de 10,5 milliards de francs de la balance des transactions courantes au deuxième trimestre, soit 7 milliards de plus que sur la même période en 2020.

A 10h55, le Swiss Market Index (SMI) prenait 0,39% à 11'835,68 points et Swiss Leader Index (SLI) 0,54% à 1942,28 points. Le Swiss Performance Index (SPI) gagnait 0,46% à 15'372,94 points. Parmi les valeurs vedettes, seules Alcon, Givaudan (-0,5% chacune), Novartis (-0,4%) Lonza (-0,1%) et Sika (-0,03%) étaient dans le rouge.

Swatch (+2,9%) caracolait toujours en tête, distançant Richemont (+2,1%). Barclays a repris la couverture des deux valeurs du luxe avec une recommandation d'achat (overweight). Malgré des incertitudes, les deux groupes présentent des perspectives attrayantes, chacun dans son domaine, affirme le géant bancaire britannique.

Credit Suisse et Adecco (+2,1%) figuraient dans le trio de tête. L'autre grande banque UBS (+1,2%) profitait également de la tendance favorable.

Roche (+0,4%) a renforcé son offre de tests respiratoires en Europe sur les marchés qui reconnaissent la norme de conformité CE, en y ajoutant trois nouvelles gammes. Le géant pharmaceutique vise la conquête de nouveaux marchés pour ces produits. Nestlé (+0,2%) évoluait sous son indice de référence.

Sur le marché élargi, Sulzer (+2,2%) a dévoilé quelques détails sur l'entrée en Bourse de Medmix, l'entreprise regroupant les activités de la division Applicator Systems. Le groupe winterthourois s'attend à lever 300 millions de francs. La fourchette de prix pour les actions nouvellement émises a été fixée entre 37 et 47 francs.

Swissquote bondissait de 3,4% à 176,80 francs, après un commentaire élogieux de Credit Suisse, qui a relevé l'objectif de cours de la banque en ligne vaudoise à 212 francs. L'action s'est envolée de plus de 10% en début de séance, avant de céder une grande partie des gains.

Stadler (+2,4%) a perdu un important contrat en Autriche. Le fabricant thurgovien de matériel roulant a annoncé vouloir se défendre contre la décision du Tribunal fédéral administratif autrichien qui a annulé la validité d'une commande décrochée auprès des Chemins de fer autrichiens (ÖBB).

Barry Callebaut (+0,2%) a renforcé sa direction avec la nomination de deux nouveaux responsables, une nouvelle directrice des ressources humaines et un directeur des achats.

Kudelski (+0,9%), via sa division Internet des objets, a remporté un contrat auprès de l'entreprise britannique Redtree, spécialisée dans les semi-conducteurs.

fr/jh

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
22/10
22/10
22/10
22/10
22/10