SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 13/04 17:31:52
11122.37PTS -0.53%

Bourse Zurich: la Fed refroidit les ardeurs des investisseurs

05/03/2021 | 08:45

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'apprêtait vendredi à affronter un nouvel accès de faiblesse, au lendemain d'une lourde chute des principaux indices aux Etats-Unis largement attribuée à l'appréciation par le timonier de la banque centrale aux Etats-Unis de la situation sur le front des taux obligataires.

Si le phénomène "a retenu l'attention" de Jerome Powell, ce dernier a exclu toute intervention de l'institution à moins d'un changement marqué.

Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote, interprète la performance du patron de la Réserve fédérale (Fed) comme un message puissant aux marchés et aux détenteurs de capitaux, "qu'il ne suffit pas de pleurer plus fort pour obtenir tout ce qu'ils convoitent, qu'ils disposent entre leurs mains de suffisamment de jouets et qu'ils n'en recevront pas d'autres."

L'analyste soupçonne aussi le garant de la stabilité monétaire aux Etats-Unis d'appeler de ses voeux une réduction de l'écart démesuré et croissant entre les valorisations boursières et les fondamentaux des sociétés.

A 08h12, le préSMI compilé par Julius Bär s'érodait de 0,63% l 10'682,23 points, sur un front presque uni.

Seul Alcon (+0,3%) se paraît encore de vert, soutenu par un relèvement d'objectif de cours de la part de Berenberg.

Les poids lourds défensifs n'offraient qu'une résistance toute relative, Novartis cédant 0,5%, quand Nestlé et Roche abandonnaient 0,6%.

UBS (-0,9%) héritait du bonnet d'âne provisoire, après avoir marginalement revu à la baisse son bénéfice 2020 et publié la rémunération de ses organes dirigeants. Credit Suisse (-0,9%) disputait à son homologue aux trois clé la lanterne rouge, après avoir annoncé la dissolution des fonds suspendus la semaine dernière et l'entame du processus de remboursement des clients concernés.

Le marché élargi était plus éclaté, après avoir offert un nouveau feu d'artifice de résultats annuels.

Le fabricant de machines textiles, semi-conducteurs et matériaux composites Schweiter (+4,5%) a vu son bénéfice net s'envoler, malgré un léger tassement de ses recettes. La pole-position était aussi convoitée par le producteur de machines d'emballage Bobst, soutenu par une recommandation à l'achat émise par Stifel.

jh/vj

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
13/04
13/04
13/04
13/04
13/04