SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 25/05 17:30:05
11491.8PTS +0.07%

Bourse Zurich: le SMI clôture à l'équilibre

05/01/2022 | 18:15

Zurich (awp) - La Bourse suisse, après avoir évolué sur la quasi-totalité de la séance dans le rouge, est parvenue à se redresser en fin de journée pour finir tout juste à l'équilibre. A New York, hormis le Dow Jones qui progressait, les deux autres principaux indices perdaient du terrain.

"Des éléments démontrant qu'Omicron n'est pas aussi virulent que de précédents variants, malgré une capacité de contagion plus élevée, renforcent l'espoir que les restrictions (sanitaires) seront moins longues que prévu et le dommage à l'économie minimal", a estimé Craig Erlam, analyste d'Oanda.

Malgré ce constat, les intervenants se retrouvent toujours confrontés à un environnement marqué par les incertitudes, une inflation élevée et un resserrement des politiques monétaires. "De nombreux risques demeurent", a averti M. Erlam dans un commentaire.

Le SMI a terminé la journée sur une infime progression de 0,04% à 12'906,37 points, avec un plus bas de séance à 12'825,90 points et un plus haut à 12'906,37 points. L'indice SLI a pris 0,19% à 2079,39 points, alors que le SPI s'est contracté de 0,21% à 16'450,34 points.

La grande capitalisation Nestlé (-2,7%) a pesé de tout son poids sur l'indice vedette. L'action du géant veveysan a fait les frais d'une recommandation à la vente par Jefferies. Le coût des matières premières et ceux engendrés par les engagements dans la durabilité devraient peser sur les marges en 2022. L'analyste estime qu'il sera difficile de maintenir le flux de nouvelles ayant stimulé le cours de l'action dernièrement, action d'ailleurs trop chère.

Les deux autres poids lourds Novartis (+0,8%) et Roche (+0,9%) ont par contre soutenu la tendance positive. Novartis a annoncé la signature, par le biais de sa filiale canadienne, d'un contrat exclusif avec Covis Canada pour la distribution de Breezhaler sur ce marché nord-américain. Roche a pour sa part convenu d'alimenter de premiers essais sur l'homme du laboratoire californien au stade clinique Rain Therapeutics avec son médicament atézolizumab.

Les deux autres titres à afficher de fortes baisses sont Temenos (-1,8%) et Straumann (-1,5%).

A l'autre bout du tableau figurent les valeurs du luxe Swatch (+3,9%) et Richemont (+3,1%), ainsi que Logitech (+2,7%).

Les bancaires Julius Bär (+0,4%), Credit Suisse (+0,5%) et UBS (+0,7%) ont aussi fini dans le vert. La banque aux deux voiles a nommé un nouveau responsable pour ses activités de gestion de fortune en Espagne.

Sur le marché élargi, SIG Combibloc (+1,7%) a racheté à son homologue américain Pactiv Evergreen des activités en Asie pour 335 millions de dollars. Asia Pacific Fresh (ou Evergreen Asia) prévoit pour l'année écoulée des revenus de l'ordre de 160 millions de dollars pour un excédent brut (Ebitda) de 28 millions.

al/

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
18:51
18:16
16:07
14:29
10:14