SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 12/08 17:30:58
11128.24PTS -0.24%

Bourse Zurich: le SMI efface une partie des pertes récentes

24/06/2022 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a nettement rebondi vendredi. Le SMI des valeurs vedettes a opéré une remontée spectaculaire en matinée, passant de la barre des 10'500 à celle des 10'700 points. Il s'est ensuite mis à évoluer latéralement un peu au-dessus de ce niveau avant d'accentuer ses gains après l'ouverture de Wall Street et finir au plus haut du jour, au-dessus de la barre des 10'800 points.

A New York, les principaux indices progressaient en matinée tentant de finir en vert la semaine, alors que les investisseurs achevaient de digérer l'idée d'un fort ralentissement économique.

"Il semble que le courant ait un peu changé pour ce qui est de l'humeur des investisseurs", a noté Art Hogan, de National Securities. Pour l'analyste, après avoir broyé du noir durant plusieurs séances à l'idée que l'économie se dirigeait, au mieux, vers un ralentissement, au pire vers une récession, les opérateurs semblent avoir partiellement digéré ce nouveau paradigme.

"Le marché a montré une belle résistance aux courants vendeurs cette semaine", a abondé, dans une note, Patrick O'Hare, de Briefing.com, citant en exemple l'accélération de fin de séance jeudi.

Cette vigueur relative "apporte du crédit à l'idée que le marché veut rebondir en cette fin de trimestre", a-t-il ajouté, soulignant que le récent recul marqué des cours de l'énergie, pétrole en tête, ainsi que le reflux des taux obligataires, créaient un environnement favorable à cette inflexion.

Le SMI a terminé en hausse de 3,54% à 10'823,12 points, son plus haut du jour et après un plus bas à 10'503,30 points. Le SLI a gagné 3,65% à 1665,31 points et le SP% 3,37% à 13'945,94 points. Les 30 valeurs vedettes ont terminé dans le vert.

Straumann (+6,5%), UBS (+6,0%) et Credit Suisse (+5,2%) occupent le podium du jour. La banque aux deux voiles a annoncé la conclusion d'un accord dans l'affaire Greensill avec la société minière canadienne Bluestone Resources. Ce dernier prévoit un plan de paiement allant jusqu'à 320 millions de dollars, sur un total de 850 millions réclamés.

Lonza et Julius Bär (chacun +5,1%) ont également gagné plus de 5%. Le chimiste bâlois a conclu avec son concurrent israélien Adva Biotechnology un accord de licence non exclusive sur certains brevets, mettant fin à leur conflit et aux mesures temporaires imposées par la justice américaine.

Dans le camp des poids lourds, Roche (+4,1%) a surperformé le marché, alors que Novartis (+3,0%) et Nestlé (+2,9%) sont restés "relativement" discrets.

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable pour le Scemblix (asciminib) de Novartis, dans l'indication contre la leucémie myéloïde chronique (LMC) touchant des adultes.

Zurich Insurance (+4,2%) a vendu son portefeuille d'assurances vie en Allemagne à Viridium Holding, une société spécialisée dans la gestion des portefeuilles d'assurances vie outre-Rhin. La compagnie d'assurance réduit ainsi les risques liés aux taux d'intérêt.

Swiss Re (+3,0%) n'a pas trop souffert d'une réduction d'objectif de cours par Goldman Sachs qui a confirmé "sell". Les analystes ont abaissé leurs projections de bénéfice par action pour l'année en cours, invoquant de lourds dégâts des catastrophes naturelles ainsi qu'une persistance de la pandémie de coronavirus.

Swisscom (+1,7%) a fini lanterne rouge (en l'occurrence verte), derrière Adecco (+1,8%) et Holcim (+1,9%).

Sur le marché élargi, le régulateur a homologué l'administration en mode intraveineux de l'antifongique Cresemba (isavuconazole) de Basilea (+4,6%), déjà autorisé sous forme orale dans l'Empire du Milieu.

Bell (+3,1%) a aussi eu les faveurs de la cote: la veille, le géant de la distribution Coop a annoncé vouloir porter son engagement dans le boucher et traiteur bâlois au-delà du seuil de 66,67% des parts. Il n'est pas question toutefois d'une reprise à 100% de la filiale dont les actions resteront cotées à la Bourse suisse.

Ypsomed (+2,6%) a bouclé son augmentation de capital lancée mi-juin, plaçant un million d'actions à un prix de 122,50 francs pièce. Le produit de l'opération a notamment été employé pour rembourser des prêts accordés par le fondateur et actionnaire majoritaire Willy Michel.

Stadler Rail (+1,2%) va livrer 28 trams de type "Tina" à la société des tramways de Rostock, en ex-Allemagne de l'Est. Il s'agit de la troisième commande de ce genre pour cette nouvelle gamme de trams de l'industriel de Bussnang.

rp/buc

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
12/08
12/08
12/08
12/08
12/08