SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 25/05 17:30:05
11491.8PTS +0.07%

Bourse Zurich: le SMI finit sur de nouveaux records

02/08/2021 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a entamé la semaine sur une note positive. Le SMI a débuté la séance sur un nouveau sommet, à moins de 6 points de la barre symbolique des 12'200 points. Il a par la suite quelque peu fléchi en cours de séance, remontant nettement sur la fin et inscrit un nouveau record en clôture.

A New York, Wall Street évoluait dans le vert en matinée.

Les actions démarrent en hausse "pour la première séance du mois. Ce n'est pas une position surprenante", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.com.

"Il y a souvent de l'argent nouveau qui arrive sur le marché le premier jour du mois, avec un parti-pris haussier. Sans compter qu'il y a beaucoup de liquidités à la disposition du marché", a-t-il ajouté.

Les analystes de Schwab ont eux relevé la contagion de l'optimisme des Bourses étrangères qui partaient d'un bon pied lundi "atténuant l'incertitude récente autour des implications du variant Delta sur l'économie et les entreprises".

Par ailleurs, les investisseurs gardaient à l'oeil les avancées au Congrès du plan de Joe Biden pour la rénovation des infrastructures. A la clé potentiellement, quelque 1000 milliards de dollars sur cinq ans consacrés aux routes, chemins de fer, réseaux à large bande et traitements des eaux.

En Suisse, l'inflation a reculé à 0,1% en juillet sur un mois en Suisse et progressé à 0,7% sur un an. L'industrie a pour sa part témoigné d'une reprise vigoureuse en juillet, mue essentiellement par des entrées de commandes en forte hausse, des délais de livraison raccourcis et des prix d'achat qui ont pris l'ascenseur, selon l'indice PMI.

Le SMI a terminé en hausse de 0,45% à 12'171,02 points, nouveau plus haut historique de clôture, avec un plus haut à 12'194,37, nouveau plus haut historique en séance, et un plus bas à 12'124,36. Le SLI a gagné 0,57% à 1973,47 points et le SPI 0,44% à 15'647,58 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 24 ont progressé et 6 reculé

Temenos (-0,8%) a fini lanterne rouge, derrière Logitech (-0,6%) et Adecco (-0,3%).

L'éditeur genevois de logiciels bancaires a finalisé au 30 juillet son programme de rachat d'actions initié le 19 février en se portant acquéreur de 1,3 million d'actions nominatives à un prix moyen de 133,87 francs par titre.

Dans le camp des poids lourds, Novartis (-0,1%) a freiné l'indice, alors que Nestlé (+0,1%) a fini près de l'équilibre et que Roche a gagné 0,4%.

Independent Research a relevé l'objectif de cours de Nestlé et confirmé "acheter". L'analyste a été convaincu par les données des deux premiers trimestres et agréablement surpris par la croissance organique. La direction a confirmé les perspectives à moyen terme.

Roche a entamé une collaboration avec la société de biotechnologie irlandaise Carrick Therapeutics. Les deux entreprises doivent étudier une combinaison de leurs produits candidats Samuraciclib, de Carrick, et Giredestrant, de Roche pour soigner un type de cancer du sein.

Le podium du jour se compose d'AMS (+3,9%), Credit Suisse (+2,5%) et Richemont (+1,8%).

UBS et Kepler Cheuvreux ont abaissé l'objectif de cours d'AMS après les chiffres trimestriels et confirmé respectivement "neutral" et "buy". L'analyste de la banque aux trois clés a jugé que les résultats présentés étaient en demi-teinte.

UBS (+1,0%) et Julius Bär (+0,8%) ont aussi gagné du terrain, tout comme Swatch (+1,0%)

Kühne+Nagel (+0,1%) n'a pas pleinement profité d'un relèvement d'objectif de cours par Morgan Stanley qui a adapté ses estimations après les résultats semestriels et a confirmé "equal weight".

Selon l'agence Reuters, le cimentier brésilien CSN Cimentos ferait partie des entreprises intéressées par le rachat des activités d'Holcim (+0,6%) au Brésil. Le groupe zougois prévoit d'encaisser entre 1,0 et 1,5 milliard de dollars avec cette cession. Par ailleurs, Credit Suisse a relevé l'objectif de cours et confirmé "outperform", prenant en compte de moindres coûts financiers et des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Sur le marché élargi, Interroll (+1,5%) a enregistré une progression de plus de 16% de son chiffre d'affaires au 1er semestre et de plus de 60% des entrées de commandes. Le résultat net a bondi de 40,4% à 33,4 millions de francs.

Après le rachat de Blue Sky Natural Resources, la néerlandaise Igea Pharma (+1,4%) table sur une nette progression de son chiffre d'affaires et de ses résultats. Sur les trois prochaines années, le chiffre d'affaires cumulé devrait atteindre 264 millions de francs et la marge Ebitda dépasser 50%, avec un bénéfice net de 126 millions.

rp/ol

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
26/05
26/05
26/05
26/05
26/05