SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 26/01 17:30:47
12098.26PTS +1.28%

Bourse Zurich: le SMI poursuit sur la voie des records

17/11/2021 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a poursuivi sa marche en avant mercredi. Le SMI, qui avait hésité sur la direction à prendre en début de séance, a inscrit de nouveaux records historiques en séance et en clôture. Le front des nouvelles d'entreprises est resté peu animé pour ce qui est des valeurs vedettes.

A New York, Wall Street cédait un peu de terrain en matinée, après avoir encore flirté avec ses records la veille.

"Les marchés ont oscillé autour de leurs records" en début de séance, ont relevé les analystes de Schwab tout en soulignant que les préoccupations autour de l'inflation et de son impact sur la consommation restaient dans les esprits.

Le SMI a terminé en hausse de 0,34% à 12'600,15 points, avec un plus haut à 12'605,69 et un plus bas à 12'533,94 en début de séance. Le SLI a gagné 0,31% à 2044,56 points et le SPI 0,19% à 16'193,97 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 18 ont progressé et 12 reculé.

Le podium du jour se compose de Credit Suisse (+2,8%), Swisscom (+2,5%) et Swatch (+1,7%).

Les deux autres bancaires UBS (+0,8%) et Julius Bär (-0,3%) n'ont pas suivi le rythme imposé par la banque aux deux voiles, ni Richemont (+0,6%) celui de son concurrent biennois.

Stifel a relevé la recommandation de Richemont à "buy" de "hold" et fortement augmenté l'objectif de cours. L'analyste a revu sa modélisation après le bon premier semestre du géant genevois, nettement meilleur que prévu.

Le spécialiste du capital-investissement Partners Group (+1,1%) a acquis pour le compte de ses clients la majorité de la société industrielle américaine Diversitech. L'opération valorise l'entreprise rachetée à 2,2 milliards de dollars.

HSBC a relevé l'objectif de cours de Holcim (+0,4%) et confirmé "buy". L'analyste a rehaussé ses attentes après les résultats au 3e trimestre du cimentier. Il juge que l'objectif de croissance de l'Ebit d'au moins 22% articulée par la direction est toujours prudente.

Après la méga-acquisition annoncée la semaine passée par Sika (+0,5%), trois analystes ont relevé l'objectif de cours avec des recommandations entre "hold" et "buy". L'acquisition de MBCC va nettement accélérer la croissance du chimiste zougois de la construction et assoir sa position dominante sur son marché, a noté l'analyste de Julius Bär.

Côté perdants, la lanterne rouge du jour revient à Straumann (-1,7%), derrière Kühne+Nagel, Temenos et Vifor (tous -1,5%).

Les lourds Novartis (-0,4%) et Nestlé (-0,1%) ont freiné l'indice, alors que Roche (+0,5%) a gagné du terrain.

Roche a mis un terme à la collaboration signée il y a près d'un an avec le laboratoire bostonien Atea Pharmaceuticals, après l'échec de l'étude de phase 2 sur l'antiviral oral contre le Covid-19 AT527 développé par ce dernier. En outre, la division Diagnostics compte se maintenir sur la voie de la croissance, à un rythme toutefois moins débridé que pendant la pandémie. Son directeur général Thomas Schinecker a expliqué en entretien avec AWP miser notamment sur une prise de conscience par le grand public de l'importance de la prévention en matière de santé publique.

Sur le marché élargi, Datacolor (+11,6%) proposera à ses actionnaires un dividende de 35 francs par action pour l'exercice 2020/21 clos fin septembre, après 7 francs pour l'exercice précédent.

Montana Aerospace (+8,3%) a bouclé avec succès son augmentation de capital, destinée entre autres à financer la reprise d'Asco. Le produit brut de l'opération se monte à 152,3 millions de francs.

Le conseil d'administration de Mobilezone (+6,2%) a donné son feu vert au programme de rachat d'actions d'un maximum de quelque 780'000 titres annoncé la veille.

Le fabricant de machines-outils Klingelnberg (+4,4%) a creusé sa perte et enregistré un chiffre d'affaires en baisse au premier semestre de son exercice décalé 2020/2021.

Aevis Victoria (+4,4%) a enregistré une solide progression des recettes sur les neuf premiers mois de l'année. Le groupe a profité de la "normalisation progressive de la situation" dans la santé et l'hôtellerie, ses principales divisions.

Santhera (stable) a fait état de discussions "positives" avec les autorités sanitaires américaines (FDA) pour une demande d'homologation pour un traitement de la maladie Duchenne (DMD).

Cosmo (-0,6%) a obtenu le feu vert des autorités sanitaires canadiennes pour la commercialisation de son produit GI Genius, un appareil utilisé notamment dans la détection du cancer colorectal.

rp/fr

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
26/01
26/01
26/01
26/01
26/01