SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 07/12 17:31:25
12513.62PTS +1.12%

Bourse Zurich: le SMI reste dans le rouge avant l'emploi américain

08/10/2021 | 11:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse accentuait un peu ses pertes vendredi à l'approche de la mi-journée, après avoir retrouvé quelques couleurs la veille. Les investisseurs, rassurés en partie par le compromis temporaire trouvé sur le relèvement du plafond de la dette publique américaine, misaient cependant sur la prudence dans l'attente des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

La Bourse de New York a également terminé en hausse jeudi.

Après des jours de tensions, le Sénat américain a éloigné jeudi la menace d'un défaut de paiement catastrophique des Etats-Unis, en approuvant un texte qui permettra de relever le plafond de la dette de la première puissance mondiale jusqu'en décembre.

Ce vendredi, "tous les yeux sont braqués sur les données du marché du travail américain", relève l'analyste Ipek Ozkardeskaya de Swissquote. Le gouvernement américain publiera les chiffres de l'emploi pour septembre, un indicateur très suivi parce qu'il influence les décisions de la Banque centrale américaine (Fed) au niveau de sa politique monétaire.

En Europe, les exportations allemandes ont connu en août la première baisse sur un mois depuis avril 2020, soulignant les difficultés de l'industrie face à une pénurie mondiale de matériaux et composants électroniques. La première économie européenne a exporté pour 113 milliards d'euros de biens, en données corrigées des variations saisonnières (CVS), 1,2% de moins qu'en juillet, tandis que les importations ont progressé de 3,5% à 100,1 milliards d'euros.

A 11h05, le SMI cédait 0,50% à 11'704,87points, le SLI 0,50% à 1892,32 points et le SPI 0,44% à 15'077,05 points. Parmi les 30 valeurs vedettes, sept gagnaient du terrain et 23 en cédaient.

Kühne+Nagel (+0,9%) menait toujours la danse, suivi par Swatch (+0,4%) et Logitech (+0,2%).

Les bancaires Credit Suisse (+0,2%) et UBS (+0,1%) faisaient partie des rares gagnants, tandis que Julius Bär (-0,4%) cédait les gains engrangés à l'ouverture.

L'agence de notation Fitch a confirmé la note de crédit "A-" d'ABB (-0,2%) et maintenu la perspective à "stable". Cette confirmation reflète la solide profitabilité opérationnelle d'ABB, a précisé Fitch jeudi soir.

Tous les trois poids lourds étaient dans le rouge: Novartis cédait 0,1%, Roche 0,4% et Nestlé 0,9%.

Au lendemain de la confirmation de ses objectifs financiers malgré la hausse des prix des matière premières, Sika baissait de 1,2%.

Sonova (-2,1%) Partners Group (-1,7%) et Givaudan (-1,6%) formaient le groupe des grands perdants.

Au niveau du marché élargi, Zur Rose (-5,7%) accusait l'une des baisses les plus marquées, notamment en raison de la baisse de sa recommandation par Berenberg à "hold", contre "buy" auparavant.

Zehnder (-3,9%) a pris le contrôle du français Caladair, s'emparant d'une participation de 75% dans l'entreprise de ventilation. L'acquisition, dont le montant n'est pas divulgué, permet au groupe argovien de se renforcer dans un domaine d'importance pour les immeubles commerciaux et les bâtiments résidentiels.

Kudelski (stable) a signé un accord de licence de technologie et de propriété intellectuelle avec Adidas. Il permet au fabricant allemand de vêtements et d'équipements sportifs d'accéder aux technologies du spécialiste vaudois du cryptage de données notamment dans le domaine de la diffusion de vidéos (streaming). Aucun détail financier n'a été dévoilé.

lk/al

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
07/12
07/12
07/12
07/12
07/12