SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 20/05 17:30:40
11308.98PTS 0.00%

Bourse Zurich: les indices optent timidement pour le vert, Richemont sort du lot

19/01/2022 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse avait fini par opter pour le vert mercredi à l'approche de la mi-journée, après avoir hésité dans le courant de matinée. Les données internationales étaient mitigées, les piètres performances des principaux indices américains ayant aussi pesé sur les marchés asiatiques. En Suisse, Richemont captait l'attention après la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Les relèvements des taux d'intérêt par les banques centrales ainsi que les prix du pétrole figuraient parmi les principaux sujets de préoccupation. Au sujet du pétrole, "l'offre est restreinte depuis un moment, alors que la demande mondiale continue de rebondir et que les pays membres de l'OPEP n'arrivent pas à s'accorder sur une hausse de la production", ont commenté les analystes d'ActivTrades.

"Dans un tel contexte, les derniers développements ne sont pas positifs, exacerbant la pression sur des marchés où l'offre est déjà restreinte, et laissant ainsi de la marge pour de nouvelles hausses des prix du pétrole", ont-ils expliqué. Sur le plan des nouvelles macroéconomiques, l'inflation en décembre en Allemagne et en Grande-Bretagne a atteint des valeurs élevées, de respectivement 5,3% et 5,4%.

À la Bourse suisse vers 10h58, l'indice vedette SMI prenait 0,11% à 12'542,83 points. Le SLI avançait de 0,22% à 2006,77 points et le SPI était quasiment à l'équilibre (0,03%) à 15'881,56 points.

Le groupe de luxe Richemont (+10,0%) prenait la tête du podium provisoire. Le géant genevois a enregistré au troisième trimestre de son exercice décalé 2021/2022, clos en décembre, un chiffre d'affaires nettement supérieur aux attentes du marché. Cette performance est portée par toutes les régions et produits mais en particulier par les Etats-Unis et l'Europe.

Par ricochet, l'horloger biennois Swatch Group (+4,4%) progressait également, se hissant sur la deuxième marche du podium.

Adecco (+3,4%) complétait le trio tête. Le spécialiste du recrutement a vu sa recommandation relevée par UBS, à "buy", contre "sell", l'analyste estimant que la croissance organique pourrait accélérer et soutenir le titre.

Les deux poids lourds Nestlé et Novartis (chacun -1,2%) pesaient sur les indices tandis que le troisième, Roche (-0,2%) résistait mieux.

Les bancaires UBS (-0,7%) et Credit Suisse (-1,4%) essuyaient également des pertes supérieures à la moyenne.

Swisslife (-3,4%) avait repris à Logitech (-2,9%) la lanterne rouge provisoire. Parmi les assureurs, Swiss Re (-0,8%) était aussi en repli, tandis que Zurich (+0,3%) s'accrochait dans le vert, après un relèvement de recommandation par Citigroup.

Du côté de Logitech, le titre semblait gagné par l'accès de faiblesse particulièrement prononcée pour les valeurs technologiques américaines mardi.

Sur le marché élargi, Softwareone (+2,3%) a annoncé une collaboration avec Amazon web services, au travers de la conclusion d'un contrat portant sur plusieurs années.

Orascom (+0,9%) a annoncé une forte hausse de ses ventes immobilières en 2021. Poenina et Burkhalter (pas de cours) ont annoncé être entrés en pourparlers en vue d'une fusion.

Les équipementiers du bâtiment zurichois Poenina (-0,4%) et Burkhalter (+3,4%) ont fait part de l'ouverture de pourparlers en vue d'une fusion. Les deux entreprises prévoient de livrer un point de situation fin mars.

ol/jh/vj

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
20/05
20/05
20/05
20/05
20/05