SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 20/05 17:30:40
11308.98PTS 0.00%

Bourse Zurich: les indices restent englués dans le rouge peu avant la mi-journée

13/01/2022 | 11:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse ne parvenait pas à s'extraire des chiffres rouges jeudi à l'approche de la mi-journée. L'inflation américaine au plus haut depuis 40 ans, pourrait en effet accélérer le resserrement prévu de la politique monétaire aux Etats-Unis par la Réserve fédérale (Fed). A l'image des autres bourses européennes, les principaux indices helvétiques étaient en repli.

"Les actions ont glissé à la baisse presque partout jeudi, alors que les chances d'une accélération du changement de politique de la Fed continuent de peser sur le sentiment du marché", relève Pierre Veyret, analyste chez ActivTrades. "L'inflation américaine se rapprochant de niveaux jamais vus depuis 1982, les investisseurs s'attendent désormais à quatre hausses de taux cette année, la première étant attendue pas plus tard qu'en mars".

En conséquence "de nombreux investisseurs ont commencé à chercher des solutions de couverture vers d'autres classes d'actifs comme l'or et l'argent (...) tandis que les cryptomonnaies peuvent également être utilisées comme outil de diversification à moyen terme", estime le spécialiste.

A 11h00, le SMI lâchait 0,36% à 12'624,8 points, le SLI 0,37% à 2030,21 points tandis que le SPI perdait 0,37% à 16'036,35 points. Sur les trente valeurs vedettes, seulement 9 étaient dans le vert, 19 dans le rouge et deux stables.

Geberit (-3,6%) tenait la lanterne rouge provisoire, après avoir publié de solides des recettes pour l'exercice écoulé, en hausse de 15,9%, à 3,46 milliards de francs. Le spécialiste des installations sanitaires a profité de l'intérêt accru, en temps de télétravail, des activités de rénovation et a su faire face à l'inflation en procédant à des augmentations de prix.

Le fabricant d'implants dentaires Straumann et Adecco (chacun -1,9%) complétaient le trio des plus grands perdants.

Les poids lourds pharmaceutiques Roche (-1,0%) et Novartis (-0,4%) pesaient sur la performance, alors que Nestlé (+0,1%) soutenait les indices.

Les assureurs avaient le vent en poupe, Zurich (+1,0%) prenant la tête du podium provisoire, tandis que Swiss Re (+0,3%) et Swiss Life (stable) faisaient mieux que la moyenne.

Les bancaires résistaient également plutôt bien, notamment Julius Bär (+0,8%), Credit Suisse (+0,1%) et UBS (stable).

Sur le marché élargi, Swissquote (-2,9%) semblait faire l'objet de prises de bénéfices après des ventes supérieures aux attentes l'année dernière.

Bossard (-0,2%) a aussi présenté de solides résultats pour l'année 2021. SFS (-0,1%) a également présenté son chiffre d'affaires annuel.

Basilea (+1,6%) profitait de l'annonce d'une extension d'homologation en Chine pour l'antifongique Cresemba.

BKW (stable) a indiqué que la révision prolongée d'une centrale nucléaire pesait sur sa performance.

Des acquisitions ont également eu lieu, avec Groupe Vaudoise (+1,1%), qui a pris une participation majoritaire dans Epona, entreprise spécialisée dans l'assurance animalière ainsi qu'avec Schlatter (+2,0%) qui a racheté 51% dans la société italienne Sokol Engineering.

ol/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
20/05
20/05
20/05
20/05
20/05