SMI

SMI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 22/01 13:34:07
10913.98PTS +0.01%

Bourse Zurich: les indices terminent à nouveau en rouge

02/12/2020 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a fini sur une note négative mercredi, pour la troisième séance d'affilée. Le SMI a effectué quelques passages dans le vert en cours de journée et sur la fin, mais il n'est pas parvenu à s'y maintenir malgré le soutien de ses deux poids lourds pharmaceutiques.

A New York, Wall Street cédait aussi du terrain en matinée, au lendemain de nouveaux records.

"Il y a une pause dans les achats. Reste à savoir si cela va mener à un coup de frein du marché boursier ou s'il s'agit simplement d'une halte avant qu'il ne progresse encore", s'est interrogé Patrick O'Hare, de Briefing qui s'attendait à une séance de prises de bénéfices.

Sur le front économique, les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis se sont avérées plus faibles que prévu à 307'000 créations, même si le chiffre du mois précédent a été relevé à la hausse. L'administration américaine divulgue les chiffres officiels de l'emploi vendredi.

On attendait encore en soirée (heure suisse) le Livre Beige de la Réserve fédérale (Fed), dernier rapport de conjoncture qui prend le pouls de l'économie, avant sa dernière réunion de l'année, dans deux semaines.

Le SMI a terminé en baisse de 0,13% à 10'435,36 points, avec un plus bas à 10'403,54 points et un plus haut à 10'476,35 points. Le SLI a cédé 0,50% à 1641,96 points et le SPI 0,13% à 12'961,27 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 23 ont reculé, six avancé et Zurich Insurance a fini inchangé.

Le petit peloton des gagnants se compose de la volatile AMS (+3,1%), suivie de Roche (+1,0%) et Novartis (+0,7%). Partners Group et Adecco (chacun +0,3%) et Credit Suisse (+0,2%) ont aussi progressé.

Roche a décroché la veille au soir deux nouvelles homologations de produits aux Etats-Unis: la FDA a homologué Gavreto pour une forme de cancer de la thyroïde ainsi que Xolair pour le traitement de polypes nasaux.

Morgan Stanley a relevé l'objectif de cours de Novartis et confirmé "overweight". L'analyste a revu sa copie après les dernières estimations livrées par la direction lors de la journée des investisseurs.

Troisième poids lourds, Nestlé (-0,4%) a freiné l'indice.

UBS a relevé l'objectif de cours de Credit Suisse et confirmé "neutral". L'analyste a pointé du doigt les difficultés de la banque d'affaires, unité qui contribue à 40% des recettes totales mais seulement 28% du bénéfice. Il considère cependant le rachat d'actions et le programme de dividende attrayants.

Côté perdants, Julius Bär et Kühne+Nagel (chacun -2,8%) se partagent la lanterne rouge, derrière Geberit (-2,7%). UBS (-0,9%) a aussi fléchi.

Clariant (-0,7%) s'est félicité de l'avancée des travaux dans la construction de sa nouvelle usine d'éthanol cellulosique Sunliquid à Podari, dans le sud-ouest de la Roumanie, dont la plupart des grands équipements de production ont déjà été installés. Malgré les restrictions liées à la crise du Covid-19, le chantier se poursuit et devrait s'achever d'ici la fin de l'année prochaine.

Lonza (-0,1%) a lancé la construction sur mesure à Viège pour un client de deux nouvelles lignes de production de conjugués anticorps-médicaments (ADCs). La mise en opération est agendée à fin 2022 et doit assurer un approvisionnement à échelle commerciale. A terme, la collaboration avec ce client dont le nom n'est pas dévoilé va déboucher sur la création de près de 200 emplois en Valais.

Sur le marché élargi, l'équipementier de laboratoire Tecan (+7,8%) a fortement progressé au lendemain de la journée des investisseurs au cours de laquelle le groupe a rehaussé ses ambitions à brève échéance, notamment en raison de la demande toujours élevées de produits liés à la pandémie du coronavirus.

Le producteur de valves pour micro-pompes à vide VAT (+0,7%) veut dépasser le milliard de recettes dans un horizon de cinq ans, tablant sur 1,1 milliard de chiffre d'affaires en 2025. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) devrait s'inscrire entre 30% à 35% au-dessus du cycle, a-t-il indiqué dans le cadre de sa journée des investisseurs.

rp/al

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
11:31
09:31
08:46
08:45
21/01