SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 30/09 17:31:56
10267.55PTS +1.39%

Bourse Zurich: les indices terminent dans le vert après l'inflation américaine

10/08/2022 | 18:18

Zurich (awp) - La Bourse suisse a fini sur une note positive mercredi. En rouge jusqu'à la publication de l'inflation américaine en juillet, le SMI a fortement rebondi et s'est hissé nettement dans le vert au-dessus de la barre symbolique des 11'100 points. L'indice vedette a ensuite évolué en dents de scie au-dessus de l'équilibre jusqu'en clôture.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en matinée, les investisseurs saluant le ralentissement de l'inflation américaine en juillet à 8,5% sur un an, ce qui laisse à penser que la Réserve fédérale américaine (Fed) pourrait se montrer moins sévères dans la hausse des taux.

"Voilà une bonne nouvelle sur l'inflation qui est globalement inchangée alors que l'inflation sous-jacente s'inscrit comme prévu", a réagi Peter Cardillo, de Spartan Capital. "Certes ce n'est pas la fin de la hausse des prix, mais cela indique qu'on va dans la bonne direction (...) et le marché est enthousiaste", a-t-il ajouté.

Le SMI a fini en hausse de 0,20% à 11'155,10 points, avec un plus haut à 11'170,46 points et un plus bas à 11'065,11 points. Le SLI a gagné 0,80% à 1736,28 points et le SPI 0,35% à 14'460,33 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 24 ont progressé et six reculé.

Alcon (-6,4%) a terminé lanterne rouge, derrière Sonova (-1,7%) et Swisscom (-1,4%).

Alcon a enregistré au deuxième trimestre une accélération du chiffre d'affaires, alors que la rentabilité a légèrement reculé. La direction du groupe genevo-texan a quelque peu réduit une partie de ses prévisions pour 2022 au niveau du chiffre d'affaires et du bénéfice par action.

Les poids lourds Nestlé (-1,1%), Novartis (-0,9%) et Roche (-0,4%) ont pesé sur l'indice.

Chugai a obtenu l'examen d'un produit candidat en Chine. La filiale japonaise de Roche veut fournir un traitement pour les patients atteints d'une maladie rare des cellules souches hématopoïétiques.

AMS Osram (+7,0%) précède Temenos (+5,8%) et Partners Group (+5,1%) sur le podium du jour.

Credit Suisse a relevé l'objectif de cours d'AMS Osram et confirmé "neutral". Selon l'analyste, 2022 sera une année de transition pour l'entreprise qui est occupée par les cessions d'activités tandis que le contexte macroéconomique reste exigeant. Il y a peu d'espace pour une revalorisation du titre.

Le gestionnaire d'actifs Partners Group a vendu, pour le compte de ses clients, une participation de 50% dans l'entreprise américaine d'infrastructures urbaines United States Infrastructure Corporation (Usic) à la société d'investissement Kohlberg & Company. Le groupe zougois conserve l'autre moitié des parts dans le cadre de cette transaction valorisant Usic à 4,1 milliards de dollars.

Annoncée en novembre dernier, la reprise de MBCC par le chimiste de la construction Sika (+3,2%) se fait attendre. Les autorités britanniques procèdent en effet à un examen approfondi de la transaction. La finalisation de l'opération devrait donc être repoussée au 1er semestre 2023 au lieu du 2ème semestre de cette année.

Lonza (+2,2%) a profité d'un relèvement de recommandation à "overweight" de "equal weight" par Morgan Stanley qui a aussi augmenté l'objectif de cours. Après le recul du cours depuis le début de l'année, une opportunité d'entrée se présente pour ce placement refuge, a notamment indiqué l'analyste.

Zurich Insurance (+1,6%) publie ses résultats semestriels jeudi et les analystes attendent un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars pour des primes brutes P&C de 23,8 milliards de dollars.

Sur le marché élargi, le fabricant de machines-outils prévôtois Tornos (+6,6%) a publié des résultats semestriels en demi-teinte. Si le chiffre d'affaires a progressé, la rentabilité a été mise à mal par les problèmes de disponibilité des matières premières.

Swissquote (+4,7%) a fait état d'un recul de son bénéfice d'un tiers au premier semestre, évoluant dans une situation de marché "plus difficile que prévu". L'établissement vaudois a modéré ses attentes pour l'ensemble de l'année.

La Banque cantonale bernoise (+0,7%) est quant à elle parvenue à améliorer ses résultats semestriels, malgré une hausse des charges. La banque se dit confiante pour la seconde moitié de l'année.

Kuros (-3,1%) a profité d'une accélération de ses revenus sur les six premiers mois de l'année, mais la hausse des coûts a plombé sa rentabilité, avait indiqué la veille au soir la société zurichoise.

Ascom (+5,0%), Bell (-0,2%), Cicor (-0,2%), Metall Zug (+1,8%) et Phoenix Mecano (stable) publient leurs résultats semestriels jeudi.

rp/al

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
30/09
30/09
30/09
30/09
30/09