SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 02/03 17:30:09
10817.15PTS +1.03%

Bourse Zurich: ouverture en hausse dans le sillage de Wall Street

08/10/2020 | 09:35

Zurich (awp) - La Bourse suisse a entamé la séance de jeudi en hausse, à la faveur du rebond affiché la veille par Wall Street. Les investisseurs ont semblé rassurés par la confirmation par la Réserve fédérale (Fed) américaine d'une reprise économique un peu plus forte cette année qu'elle n'était encore attendue en juin dernier.

Les principaux indices américains ont clôturé mercredi en nette hausse après la publication des Minutes de la Fed. Ces dernières ont confirmé que les nouvelles projections publiées lors de la réunion du mois dernier laissent entrevoir une reprise économique un peu plus forte cette année ainsi qu'une baisse plus rapide du taux de chômage que lors de la réunion précédente en juin.

La tendance haussière a aussi été alimentée par un très important rachat d'actions vendeuses (short squeeze), le plus important depuis juin, note John Plassard de Mirabaud Banque, dans son commentaire matinal. De plus, le président américain Donald Trump, qui avait gelé les discussions sur un plan d'aides à l'économie jusqu'au scrutin présidentiel du 3 novembre, a appelé le Congrès à voter rapidement des mesures de soutien isolées pour le secteur aérien et les petites entreprises, notamment. Le tout accompagné d'un chèque de 1200 dollars pour chaque foyer américain.

Sur le front des nouvelles macroéconomiques, le nombre de chômeurs en Suisse est redescendu en septembre sous la barre symbolique des 150'000 personnes franchie en avril, le taux de sans-emploi se contractant de 0,1 point de pourcentage en un mois, à 3,2%.

Après une progression initiale de 0,4%, l'indice SMI étoffait ses gains notant après sept minutes de négoce à 10'258,89 points, soit une hausse de 0,7%. Le SLI gagnait de son côté 0,59% à 1573,33 points, alors que l'indicateur élargi SPI s'étoffait de 0,65% à 12'803,87 points. Sur les trente valeurs vedettes du SLI, seuls les titres d'AMS (-3,4%) et de Givaudan (-0,5%) perdaient du terrain.

Le chimiste genevois, numéro un mondial des arômes et parfums a vu ses revenus après neuf mois en 2020 augmenter de 2,7% à 4,79 milliards de francs, une performance certes solide, mais inférieure aux attentes des analystes.

AMS, fabricant autrichien de capteurs et autres semi-conducteurs a fait part de son intention de contracter un nouveau crédit-relais à hauteur de 750 millions d'euros, destiné à remplacer un crédit-relais existant. La firme de Premstätten envisage par ailleurs d'émettre des emprunts convertibles sur une période de sept ans, représentant jusqu'à 10% du capital en circulation.

En haut de tableau s'illustraient en particulier Alcon (+1,9%), Sonova (+1,5%) et Straumann (+1,4%). Le poids lourd Novartis (+1%) était également bien disposé, tout comme son concurrent et voisin Roche (+0,8%), alors que Nestlé (+0,3%) était lâché, le géant veveysan de l'alimentation se situant en bas de tableau, juste devant Richemont (+0,2%) et Partners Group (+0,07%) et les deux perdants de l'entame de séance.

Sur le marché élargi, Idorsia abandonnait 0,5%, après avoir fait part de son intention de lever 575 millions de francs via une augmentation de capital. Le produit de l'opération doit notamment alimenter les derniers préparatifs avant un lancement commercial par l'héritier d'Actelion d'un premier médicament: le daridorexant contre l'insomnie.

La société pharmaceutique Relief Therapeutics (-0,4%) a nommé avec effet immédiat un nouveau directeur financier en la personne de Jack Weinstein. Le précédent titulaire du poste, Michel Dreano, avait quitté l'entreprise en avril 2019. L'entreprise, dont la valorisation moribonde s'est envolée au printemps sur fonds d'espoir de traitement contre la Covid-19, a aussi écopé une amende de 12'000 francs de la part du gendarme de la Bourse suisse.

Le laboratoire dermatologique transalpin Cassiopea (inchangé), a finalisé le recrutement de patientes pour son étude de phase II évaluant le clascoterone pour le traitement de l'alopécie androgénétique (AGA) chez les femmes.

Softwareone (+2,2%) a annoncé le retrait avec effet immédiat de l'investisseur et gros actionnaire Beat Curti de son conseil d'administration, pour des raisons personnelles.

vj/nj

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
17:38
16:42
14:37
13:39
11:31