SMI

SMI
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 25/02 08:15:00
10744.04PTS +0.15%

Bourse Zurich: ouverture en légère hausse avant l'investiture de Biden

19/01/2021 | 08:46

Zurich (awp) - La Bourse suisse a entamé la séance de mardi du bon pied, après avoir modestement progressé la veille en clôture. Le marché manquait cependant d'impulsion, Wall Street ayant été fermée lundi en raison d'un jour férié. Mais la fébrilité des investisseurs pourrait monter d'un cran à un jour de l'investiture sous haute tension du nouveau président américain, le démocrate Joe Biden.

"Les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin dans l'attente des commentaires de Janet Yellen (la future secrétaire américaine au Trésor) sur le plan de relance de Joe Biden et l'évolution du dollar", a indiqué l'analystes John Plassard de Mirabaud Banque, dans un commentaire.

Selon ce dernier, "la volatilité pourrait cependant remonter d'un cran avant plusieurs évènements 'explosifs' tels que l'intronisation de Joe Biden demain, la réunion de la BCE jeudi et la publication des PMIs européens et américains vendredi".

A 09h04, l'indice vedette SMI progressait de 0,31% à 10'919,02 points, après avoir clôturé la veille en hausse modeste de 0,11%, alors que le SLI montait de 0,45% à 1728,13 points, porté par la quasi-totalité des valeurs vedettes. L'indice élargi SPI progressait pour sa part de 0,32% à 13'575,73 points.

Logitech (+6,4%) s'inscrivait dans le haut du classement, après la publication de résultats solides au troisième trimestre et le relèvement des objectifs pour l'ensemble de l'exercice. Le fabricant de périphériques informatiques a vu ses revenus s'envoler de 85% à 1,67 milliard de dollars au 3e trimestre de son exercice décalé 2020/21, profitant toujours de l'essor du télétravail occasionné par la pandémie de coronavirus. La copie rendue par le groupe valdo-californien dépasse largement les projections les plus optimistes des analystes sondés par AWP.

Le groupe vaudois était suivi par les valeurs technologiques Temenos (+1,2%) et AMS (+0,9%).

Lonza (+0,6%) évoluait à peine plus haut que la moyenne. Le biochimiste et sous-traitant de l'industrie pharmaceutique a conclu avec son homologue britannique Nextpharma un accord d'externalisation pour deux sites d'encapsulage établis à Ploërmel, en Bretagne, et à Edimbourg, en Ecosse.

Novartis (+0,5%) ne faisait guère mieux. Le laboratoire rhénan et le britannique Glaxosmithkline (GSK) lancent un appel à des chercheurs en Afrique pour explorer des corrélations entre diversité génétique et réaction à la malaria ainsi qu'à la tuberculose sur le continent Premier. Le projet sera doté d'une enveloppe de 3,6 millions de dollars sur cinq ans.

Les deux autres poids lourds de la cote Roche (+0,5%) et Nestlé (+0,6%) affichaient à peu près les mêmes évolutions.

Sonova (-0,9%), ainsi que les valeurs du luxe Richemont (-0,8%) et Swatch (-0,4%) occupaient le fond du classement.

Sur le marché élargi, Lindt & Sprüngli (BP -3,9%, N -2,7%) était l'une des rares valeurs à céder du terrain. Le chocolatier industriel a vu ses ventes reculer en 2020, affectées par les fermetures de magasins et les restrictions de voyage en raison de la pandémie de coronavirus. Le groupe a néanmoins confirmé ses objectifs à moyen terme.

U-Blox (-2,8%) baissait nettement, alors que les analystes de Vontobel ont abaissé l'objectif de cours et la recommandation du fabricant de composants électroniques.

al/md

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
24/02
24/02
24/02
24/02
24/02