SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 01/07 17:30:16
10770.4PTS +0.27%

Bourse Zurich: un rebond attendu avant de terminer la semaine

20/05/2022 | 08:46

Zurich (awp) - La Bourse suisse devrait entamer la dernière séance sur un rebond technique, après la chute des principaux marchés jeudi. Les investisseurs n'en restent pas moins prudents, continuant de s'interroger quant à la vigueur de l'économie mondiale, alors que plusieurs entreprises ont publié des avertissements laissant transparaître une certaine inquiétude.

Les principaux indices américains ont fini en baisse hier soir. Jeudi, les principaux fabricants chinois de smartphones - Xiaomi, Vivo et Oppo auraient demandé à leurs fournisseurs de réduire leurs commandes d'environ 20% pour les trimestres à venir, en raison des perturbations de la chaîne d'approvisionnement dues au Covid-19. D'autres entreprises font aussi part des messages considérés comme inquiétants, relève John Plassard, de Mirabaud Banque.

Sur le front des nouvelles macroéconomiques, les prix à la consommation au Japon ont augmenté en avril à un niveau plus vu depuis sept ans. La hausse, qui s'est trouvée accélérée par un effet de base positif, ne devrait pas induire de resserrement monétaire.

La Banque centrale chinoise a abaissé vendredi, pour la seconde fois cette année, un taux d'intérêt de référence pour les prêts hypothécaires. La mesure vise essentiellement à soutenir l'économie et un secteur immobilier toujours à la peine.

Ce vendredi, les investisseurs surveilleront encore les ventes au détail britanniques d'avril ainsi que la confiance des consommateurs en zone euro pour le mois de mai. La journée est aussi marquée par une importante échéance d'options.

Vers 08h10, l'indice SMI progressait de 0,43% à 11'358,63 points, selon les calculs avant-Bourse de la banque Julius Bär. Sur les vingt valeurs constitutives de l'indicateur phare du marché helvétique, seul Richemont accusait un repli. Le titre du groupe de luxe genevois plongeait 5,50% après avoir pourtant dévoilé des résultats en hausse au titre de l'exercice décalé 2021/2022, clos fin mars.

En haut de tableau, le chimiste zougois de la construction Sika (+2,0%) s'échappait devant le fournisseur de l'industrie pharmaceutique Lonza (+1,1%). Le numéro un bancaire helvétique UBS (+0,6%) grimpait sur la 3e marche du podium, juste devant son dauphin Credit Suisse (+0,6%).

Quant aux trois poids lourds de la cote, Nestlé, Novartis et Roche, tous trois évoluaient de concert avec l'indice SMI, progressant de 0,4%.

Hors SMI, Straumann bondissait de 1,5%. L'équipementier bâlois de l'industrie chirurgico-dentaire a annoncé l'acquisition de Plusdental, un spécialiste de télédentisterie orthodontique basé à Berlin. Le volume de la transaction avoisine les 135 millions de francs, et sa finalisation, sujette aux feux verts réglementaires d'usage, est prévue "dans les semaines à venir".

vj/rq

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
18:39
18:16
18:12
16:31
14:29