SMI

SMI
Temps réel estimé TTMZero - 12:31:20 09/02/2023
11314.55 PTS +0.34%

Bourse Zurich: vers une tentative de rebond à l'ouverture

05/12/2022 | 08:46

Zurich (awp) - La Bourse suisse devrait amorcer un début de reprise lundi, après avoir terminé la semaine dernière en repli. Les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis envoyaient des signaux contradictoires aux investisseurs, qui craignent un durcissement de la politique monétaire américaine.

L'économie américaine a créé 263'000 emplois en net en novembre, soit bien plus que les 200'000 attendus par les économistes.

"Les indices européens devraient ouvrir sans tendance ce matin dans le sillage de la publication de chiffres de l'emploi américain meilleurs qu'attendu, ce qui pourrait laisser présager que la Réserve fédérale américaine pourrait être plus vigilante que jamais face à une inflation toujours galopante", a remarqué John Plassard de Mirabaud Banque dans un commentaire.

Ce dernier a également relevé le fléchissement du gouvernement chinois sur le front du Covid-19, après des manifestations de mécontentement d'une ampleur inédite dans l'Empire du Milieu depuis les mobilisations pro-démocratie de Tiananmen en 1989.

A 08h13, l'indice vedette SMI montait de 0,11% à 11'210,00 points, après avoir clôturé vendredi en repli de 0,36%, selon les indications préalables compilées par Julius Bär.

La quasi-totalité des valeurs vedettes s'apprêtait à ouvrir dans le vert, à l'exception notable de Swisscom (-1,2%). L'opérateur historique a vu sa recommandation abaissée à la vente, après "hold", par les analystes de Deutsche Bank, qui ont aussi raboté l'objectif de cours.

Les valeurs du luxe Swatch (+1,4%) et Richemont (+1,4%) s'affichaient par contre dans le haut du tableau, portées par l'espoir d'une reprise d'activité en Chine grâce à l'assouplissement des mesures zéro-Covid en Chine.

Credit Suisse (+1,0%) marquait aussi des points, après avoir annoncé l'émission de titres de dette pour 5 milliards de dollars. UBS (+0,1%) a pour sa part annoncé un remboursement anticipé d'une obligation.

Novartis (+0,6%) affichait également des gains sensibles. Le laboratoire bâlois a concrétisé l'objectif primaire d'une seconde étude clinique avancée évaluant son radioligand expérimental Pluvicto dans le domaine du cancer de la prostate.

Son homologue Roche (+0,1%) avançait bien plus modestement, tout comme le troisième poids lourd Nestlé (+0,1%).

Sur le marché élargi, Idorsia (+1,1%) a reçu de Swissmedic une autorisation de mise sur le marché pour son somnifère Quviviq chez l'adulte souffrant d'insomnie.

Polypeptide (+2,1%) remontait la pente, après les lourdes pertes subies vendredi en clôture (-35,9%). Le chimiste zougois avait abaissé ses objectifs pour l'exercice en cours.

al/lk

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
12:17
11:31
10:54
10:37
10:29