SMI

SMI
Cours en différé. Temps Différé  - 13/04 17:31:52
11122.37PTS -0.53%

Bouse Zurich: optimisme inoxydable des investisseurs

03/03/2021 | 09:31

Zurich (awp) - La Bourse suisse continuait sa marche en avant sans coup férir mercredi à l'ouverture. Les investisseurs semblaient insensibles au coup de mou enregistré mardi à Wall Street. De nombreuses entreprises helvétiques ont publié leurs chiffres.

L'optimisme des investisseurs était nourri par les déclarations d'un gouverneur de la Fed, Lael Brainard, qui a assuré que les turbulences actuelles sur les marchés obligataires allaient retarder un revirement de la politique monétaire accommodante, selon les analystes de Raiffeisen.

Au niveau macroéconomique, l'activité dans les services est tombée le mois dernier en Chine à son plus bas niveau depuis 10 mois, selon un indice indépendant publié mercredi.

La fin de la période des soldes sur l'habillement et les chaussures, ainsi que les loyers et les carburants, ont provoqué en février un léger renchérissement en Suisse, l'indice afférant ayant progressé de 0,2% le mois dernier, selon l'Office fédéral de la statistique.

A 9h05, le Swiss Market Index (SMI) prenait 0,30% à 10'850,45 points et le Swiss Leader Index (SLI) 0,36% à 1754,00 points. Le Swiss Performance Index (SPI) s'enrobait de 0,25% à 13'514,34 points. Parmi les valeurs vedettes, 23 progressaient et six reculaient. Roche était stable.

Le logisticien Kühne+Nagel (+2,1%) bondissait après avoir accusé en 2020 un recul des recettes et du bénéfice net, mais a amélioré sa performance opérationnelle. Le groupe de Schindellegi se montre généreux avec ses actionnaires, en leur proposant une hausse sensible du dividende.

Julius Bär (+2,0%) et Adecco (+1,5%) figuraient également dans le trio de tête.

Richemont (+1,4%) se détachait également du lot. Le gestionnaire genevois de marques de luxe semblait profiter d'un relèvement de recommandation par le géant bancaire JP Morgan, qui prône désormais "overweight" en misant sur la reprise du secteur.

Les poids lourds Nestlé (+0,4%) et Novartis (+0,3%) étaient dans un mouchoir de poche. Logitech (-1,1%), Straumann (-0,3%) et Lonza (-0,2%) fermaient la marche.

Le marché élargi était sous le feu des projecteurs avec une kyrielle de résultats.

Vifor Pharma (-0,7%) s'inscrivait à contre-tendance. Le laboratoire a vu son bénéfice s'envoler en 2020 grâce à la vente de la société genevoise OM Pharma.

Georg Fischer (+3,0%) a subi une chute de quelque 14% de ses recettes et d'un tiers de son bénéfice net l'année dernière. Le groupe industriel va raboter en conséquence son dividende. La performance est cependant meilleure qu'attendu.

fr/lk

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur SMI
13/04
13/04
13/04
13/04
13/04